Stéréogrammes - EP

Stéréogrammes - "EP"
chronique Stéréogrammes - EP
Un peu de post-rock, y a pas à dire, ça fait du bien, surtout quand la qualité est au rendez-vous. Ca c'est de l'intro !

Les Parisiens nous proposent leur premier opus autoproduit. 3 titres seulement, mais est ce que cela veut dire quelque chose quand les titres durent respectivement 9, 10, et 12 minutes ? Je ne pense pas. Bref, "Quatres semaines" commence très lentement, avec un son qui part crescendo, histoire que vous preniez le temps de bien vous installer dans votre canapé pour encore mieux apprécier la mélodie. Des parties plus "énervées" alternées avec des ambiances lentes, ambientes et mélodieuses, on est donc en plein dans le post-rock, pas de surprise de ce côté-là. Peut-être pas assez d'ailleurs...
Mais finalement, 9 minutes passent très vite quand la musique est bonne, et on s'aperçoit que l'on démarre déjà "Sciez vos bras!" (ne cherchez pas de signification, étant données qu'il n'y a aucuns textes dans leurs compos, exclusivement musicales). Dans ce titre, les premiers riffs de gratte me font énormément penser à du A PERFECT CIRCLE... Etrange me direz-vous, c'est peut-être à cause des effets, je ne sais pas. Les Stéréogrammes essaient quelques fois de s'échapper vers un trip expérimental (notamment le passage des cymbales, dans les 8mn de cette 2e compo), qui dérange, mais qui fait du bien aussi.
On termine donc ce cd avec "Higuma", encore dans la même veine que les 2 précédents, à savoir un mix lent, mélodique, mélancolique, doux, parfois plus brut, mais toujours beau. Jouer de la "belle" musique n'est pas donné à tout le monde, les Stéréogrammes nous prouvent qu'il faudra compter sur eux dans les mois (et années) à venir, tant leur potentiel semble important dans un style qui certes est quelquefois trop "stéréotypé", mais n'en reste pas moins excellent quand il est bien joué.

Bref, un très bon départ pour ce jeune groupe (2 ans d'existence). A noter également que ce disque a été enregistré de manière "live", ce qui prouve encore plus la qualité de musiciens que sont les Stéréogrammes.
photo de Pidji
le 16/09/2005

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019

HASARDandCO

Housebound - On a daily basis
Bagheera - Drift
Chronique

Bagheera - Drift

Le 14/01/2014