S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Circle Of Dead Children - "Psalm of the Grand Destroyer"

Circle Of Dead Children - "Psalm of the Grand Destroyer"
chronique Circle Of Dead Children - Psalm of the Grand Destroyer
8,5/10 0

écouter "When Human Compost Stains all Earth and Repels the Messengers of Love"


Acheter Circle Of Dead Children Psalm of the Grand Destroyer sur Amazon

CD album CD album (31:47)

 

Style musical : 

Goregrind, Death metal

 

Année : 

2010

 

Tracklist :

1. Avatar Of Innocence
2. Ursa Major (1998 Revisited)
3. When Human Compost Stains All Earth And Repels The Messengers Of Love
4. Chaos Crawls Back
5. Earth And Lye
6. We Who Move With The Graven Worms
7. Bury The Ill Flock
8. Refuse To Kill The Same Way Twice
9. Obsidian Flakes
10. Last Words And Warning Signs
11. Jaracaca
12. Torches
13. Night Of Morbid Psycho
14. Germinate The Reaper Seed
15. Starve, Beg & Die A.K.A. Fuck You Kill Me

 

Label : 

Willowtip Records
Dans le même style :
Gojira - The link

 

En voyant la pochette de « Psalm of the Grand Destroyer » je m’attendais à un combo de Death Old-School à la Possessed, le genre de groupe nostalgique du début des 90’s et qui essaie de faire revivre cet état d’esprit noir et morbide avec des artworks représentant la mort en noir et blanc. En fait, j’étais loin du compte, et ce fut une (bonne) surprise pour moi lors de la première écoute ! Circle Of Dead Children est en réalité une bande de jeune brutes de Pennsylvanie qui nous offre un Death metal guttural à la frontière du Grind et flirtant avec le black !

 

Le groupe ne fait pas dans la concession et se fiche des effets de mode, il ne s’agit ici que de balancer un gros Death metal bien gras qui éclabousse à coup de blasts frénétiques et de riffs écrasants sans aucune fioriture harmonique. Les morceaux vont de 11 secondes à plus de 5 minutes, CoDC nous traine donc entre un Goregrind poisseux et hystérique à la Regurgitate et un Death metal mid-tempo beaucoup plus pesant. Le combo peut également virer complètement Black metal comme sur « Germinate The Reeper Seed » où le chanteur troque ses growls vomitifs contre une voix écorchée et criarde ; d’ailleurs ce titre est sûrement l’un des plus flagrants en terme d’atmosphère glaciale, avec une durée de 5 minutes essentiellement en mid-tempo.

La voix est, à mon sens, le point central de la musique du groupe car c’est elle qui oriente véritablement les changements de style que vont prendre les morceaux. Comme je le disais plus haut, elle peut poser des ambiances dark et malsaines très Black metal, mais peut très facilement passer à des registres profondément gutturaux à l’image des grands noms du Texan Death Metal comme Disgorge ou Devourment. Dans tous les cas, on ressent cette haine farouche envers tout ce qui touche à l’humanité que le chanteur cherche à exorciser en s’égosillant comme un possédé !

 

En s’intéressant de plus près au groupe on apprend que « Psalm of the Grand Destroyer » est leur 4ème album, ils ne sont donc pas novices en la matière et leur musique est vraiment faite dans les règles de l’art ! Ça faisait 5 ans que CoDC n’avait rien sorti, on peut dire qu’ils reviennent avec un album assez mastoc rempli de haine et de brutalité issue de tous les horizons du metal extrême. La seule chose que l’on puisse regretter (mais qui peut également faire un certain charme) est le manque de présence des guitares, elles ont un intérêt assez limité dans la musique et restent donc plutôt en retrait vis-à-vis de la prod ; bien que l’album ait tout de même été produit par Scott Hull (Pig Destroyer). Un bon album bien cru et brut de décoffrage, avis aux amateurs...

photo de Domain-of-death
le 13/08/2010

Commentaires

vkng jzz

vkng jzz le 13/08/2010 à 14:32:56

IP : 86.214.28.86

je suis pas rentré dedans malheureusement, je le trouve moins cool et baveux que les précédents, pourtant j'attendais du bon gros caca venant de leur part.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

2 vinyles sampler bonus de TAD à gagner !

UNTIL THE UPRISING : 2 CDs

Dernières news

Chronique au Hasard

The Panther Party - Leave a trace

Évènements

ROVER + Burning Peacocks au Chato'do - Blois le 15 décembre 2016EMMURE + AFTER THE BURIAL + FIT FOR A KING + OCEANS ATE ALASKA + LOATHE au CCO Villeurbanne le 26 janvier 2017THE ARRS + MY SECRET SAFE @Secret place à St Jean de Védas (34) le 24 mars 2017ME FIRST AND THE GIMME GIMMES + MASKED INTRUDER @Secret place à St Jean de Védas (34) le 14 février 2017GOHELLE FEST 2016 au Métaphone à Oignies (62)