S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Death Büring - "Before The Nightmare"

Death Büring - "Before The Nightmare"
chronique Death Büring - Before The Nightmare
8,5/10 0

Acheter Death Büring Before The Nightmare sur Amazon

Vinyle 12" Vinyle 12"

 

Style musical : 

Crust Metal

 

Année : 

2014

 

Tracklist :

A1 Before The Nightmare
A2 Primero Dia
A3 Lord Of Death
A4 It´s All The Rage
A5 Die Macht Der 5 Sekunden
A6 Tv Crime
B1 This World
B2 Energy
B3 Work For Never
B4 Another Side
B5 Open My Grave
B6 Hellfire 666

 

Label : 

Svoböda Records, Ronce Records, Ravachol Prod, Déviance, Kanivo Chaos, FFC Prod, Stop Crudity Agress

 

Lieu d'enregistrement : 

St Ybars Studio
Dans le même style :
Misantropic - Insomnia

Si New York peut être considérée comme la capitale du HxC américain, Auch est celle du Crustpunk français.

Oui, c'est moins sexy au premier abord mais cette bourgade de 72,48 Km2 a tout de même enfanté un paquet de hordes teigneuses, au rang desquelles, on compte Disbeer et Sickness.

 

Et ça tombe pas möl car Death Büring est formé de gaziers ayant officié dans ces deux formations pré-citées.

Le combo en question ici apparaît en 2001 et tire son blase de la plaque roulante sur lequel repose un mort dans le box d'une morgue. La death bearing devient donc Death Büring dans le Gers car les trémas c'est très cööl. Pourtant les Porteurs de Mörts ne le sont pas. Cööls.

 

Pas besoin de trois morceaux pour s'en rendre compte. Le titre d'ouverture commence ainsi par une rythmique à la warg, le bestiau pas le débilo. Un instru posant les bourses du combo avant que le véritable assaut débute.

Mmmm mais ce chant fait de gravillons évacue d'emblée toute forme de mélodie. Monocorde et linéaire, oui, mais c'est ce qu'on demande à un brailleur dans un groupe de Croute. Nul prout.

 

Forcément qu’évidemment que le tempo se résume au d-beat. Ici y'a pas de pleureuses payées pour se plaindre. Vous savez de celles que recrute le néo-crust pour pondre des riffs troooop mélos avec troooop de mélancolique dedans. La barbarie musicale est une fin en soi. Un mode d'expression hautement respectable.

La guerre, la ruine de l'écologie, le suicide, la connerie élevée au rang de dogme, voilà de quoi sont composés les textes du combo. Pas trop d'introspection à l'horizon donc. Que de la catharsis. Aristote aurait kiffé à mort. L'abréaction des affects, c'est pas fait pour les sans cœur. Soyons esthétique. Châtions les coupables. Purifions les esgourdes.

 

Death Büring a plein de projets pour 2016/2017 mais rien de véritablement concret encore. Pas bien dommageable tout ça. On suivra.

photo de Crom-Cruach
le 06/11/2015

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

FOGWAX : 2 CDs à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

The Bridal Procession - Astronomical Dimension

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016