Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Dylath-Leen - "Semeïon"

Dylath-Leen - "Semeïon"
chronique Dylath-Leen - Semeïon
6.25/10 0
Acheter Dylath-Leen Semeïon sur Amazon

CD album CD album

 

Style musical : 

death mélodique

 

Année : 

2008

 

Tracklist :

1. Buy Me A Smile
2. Adorning Wounds
3. Contain
4. Leering Sky
5. Frozen Reflect In A Broken Mirror
6. So Ill-Fated
7. Scars As Victories
8. My Worldly Goods
9. Despair
10. Abhoth
11. In Memory Of Those Halcyon Days

 

Label : 

Great Dane Records
Dans le même style :
Insomnium - Across The Dark

Hep toi, le mâle par excellence, sais-tu que la caractéristique génétique qui te munit du service 3 pièces est en train de diminuer ? Eh oui, la taille du chromosome Y diminue irrémédiablement jusqu'à sa disparition totale ; on fait moins le fier là d'un coup.

Ah oui, les avancées technologiques feront que les femmes n'auront également plus besoin de nous pour se procurer des gamètes mâles.

 

Comment ??? Tu dis que le metal restera notre dernier bastion à nous les hommes, les vrais, ceux qui dispensent des phéromones à chaque growl bien massif, ou cris ravageurs ; ou bien le metal disparaîtra avec nous ?

Mouais, alors là t'es vraiment un gros beauf toi, un vrai avec le Y qui s'exprime en grand hein, tu sais que les filles peuvent en avoir une belle paire. Non je parlais pas des seins (putain mais pourquoi j' essaie d'expliquer à ce blaireau que les filles dans le metal ont parfaitement leur place ???) mais de cordes vocales.

 

Et pour illustrer ce que je viens de te dire, écoutons si tu le veux bien Semeïon de Dylath-Leen. Ok ce n'est pas un groupe de riot girrrl je te l'avoue ; mais la gratteuse pose aussi un chant qui se veut agressif à défaut d'être explosif comme un gros ronronnement, même si ça manque de coffre à mon goût. Il se rapproche de ce qu'on peut trouver dans le black, en tout cas c'est fait avec ses tripes. Et je trouve dommage que la musique ne soit pas plus rapide, car c'est tout à fait le genre de chant qui s'accorde très bien avec de la bonne vielle rythmique thrash. Arf, pour toi une fille dans le thrash ça te choque ; bah écoutes Holy Moses mon pote.

Malheureusement oui, on a le droit à du chant mélodique assuré par la chanteuse ; et alors ? Tous les groupe de metalcore font ça, et il vaut mieux un chant bien posé dans le rythme qu'un truc bancal émis par un porteur de gonades. Et remarque que son accent anglais n'a rien de franchouillard ; sans compter que lorsqu'elle décide de growler elle peut le faire lentement mais sûrement.

Remarque aussi que certains passages où elle monte dans les aigus de façon fofolle avec son wii sont plutôt sympas, pas assez nombreux mais ils font leur effet ; pour comprendre écoute "Leering Sky".

 

J'avoue, la base musicale fait plus Death-Metal que metalcore, mais les passages en voix claire sur une musique adoucie avec un rajout de clavier, bah moi ça me gonfle, que ce soit une fille ou un mec c'est pareil. Et quand la guitare devient acoustique c'est mon cauchemar ; et comme d'hab' dans le metal extrême, ça arrive en plein milieu de l'album... Bon ça dure 1 minute, peut-être plus, mais je trouve que se passer de ce type d'arrangement, c'est bien aussi. Cependant les voix claires ne sont pas systématiques, c'est déjà bien, surtout que les growls les plus massifs sont éructés par le guitariste. C'est vrai que vocalement c'est diversifié, mais bof, j'accroche pas plus que ça, quand je ne décroche pas totalement.

 

Et si vous fréquentez COREandCo et que vous lisez mes "chros", vous savez que j'aime bien le death-metal avec des passages en mid-tempo qui écrasent bien le groin, quand les parties les plus rapides restent massives et n'aident pas à apercevoir autre chose que notre sang sur le sol. Et pourtant je ne suis pas le genre de gars à être spécialement difficile, je peux m'enfiler du sucé et ressucé jusqu'à la moelle et trouver ça terrible. Mais là, non ; avec Seïmon, ça ne prend pas. Peut être que j'attends toujours le moment où le chant mélodieux va apparaître, et même s'il est rare je n'aime vraiment pas ce cliché, qui reste ici plus que mesuré. Dylath-leen ne fait pas dans le racolage, qu'il soit passif ou actif, mais bon ; ces passages n'améliorent en rien leur musique. Que voulez-vous, je n'ai rien compris à ce disque de toutes façons alors à quoi bon justifier le fait que même si les compositions de Dylath-Leen ont un certain cachet, je n'accroche pas ? Puisque de toutes façons on devrait me retirer mon clavier pour que je sois grâve en silence. Non mais arrête un peu d'accuser la chanteuse de tous les maux, en plus d'être lourd tu es vraiment con comme gars, et ça je suppose que tu es au courant, non ? De plus c'est pas elle derrière la batterie, bon alors.

 

Reprenons : ce que j'aime le moins dans cet album, c'est la batterie qui est loin des plans des cordes ; je la trouve plate. Putain c'est pas possible t'étais pas obligé de faire une blague sur les proportions de la chanteuse, t'es vraiment un sacré dégénéré quand même, et je suis sûr que tu ne t'en rend pas compte. Hum. Donc oui je trouve la batterie bof bof.

 

Côté son, rien à redire : c'est bien produit, mais le son manque du petit cachet qui peux faire la différence, et encore une fois je ne trouve pas la production de la batterie géniale. Hé couillon un mot pour finir ? "à poil !".. Ce coup-ci c'est sûr, je te classe dans la catégorie des master nazes...

photo de Sepulturastaman
le 09/06/2011

Note des commentateurs : 7.5/10 (sur 2 votes)

Commentaires

alucinator

Sa note : 8/10

alucinator le 19/11/2008 à 11:46:45

Y' a vraiment des chroniqueurs bien graves... comment on peut avoir le droit d'écrire des trucs pareils ? il a rien compris le povre !

sepulturastaman

sepulturastaman le 09/06/2011 à 14:24:08

IP : 88.140.188.168

Pour info alucinator parlait de la chro censuré car vous n'avez aucun humour, et que le webmaistre à bien eu raison.

cglaume

cglaume le 09/06/2011 à 17:12:06

IP : 90.80.1.65

Eh merde, j'ai pas lu la chro non censurée ...

Crom -Cruach

Sa note : 7/10

Crom -Cruach le 06/04/2012 à 22:17:18

IP : 86.219.29.11

J'écoute leur petit dernier et bien va falloir un peu de temps pour s'acclimater au son et à la voix de la gorgone qui a le micro mais mon foie (ouch!!) ça le fait : rien de transcendant mais ça transpire la sincérité et l'amour du bucheronnage bien fait (comme dirait l'autre con de Pernaud).

Toukene

Toukene le 06/04/2012 à 22:47:05

IP : 88.178.46.67

La chro du petit dernier est à venir Com-cruach !

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

HYPNO5E + RIGHT TO THE VOID au Paloma à Nimes le 1er octobre 2016 : 2 places à gagner !

PG.LOST : 2 exemplaires de

Dernières news

Chronique au Hasard

Deicide - Till Death Do Us Part

Évènements

FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016THIS GIFT IS A CURSE en tournée française du 27 octobre au 5 novembreCOUGH + Elder + sunnata @ Le Ferrailleur - Café Concert à Nantes le vendredi 7 octobre 2016HYPNO5E + RIGHT TO THE VOID + BEYOND THE STYX @ Paloma à Nimes le 1er octobre 2016Dirty Shirt de retour en France et en Belgique OATHBREAKER + WIFE + THE RODEO IDIOT ENGINE au Ferrailleur à Nantes le 22 novembre 2016