Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Eepocampe - "Day after day all takes another way"

Eepocampe - "Day after day all takes another way"
chronique Eepocampe - Day after day all takes another way
8/10 0
Acheter Eepocampe Day after day all takes another way sur Amazon

CD album CD album (54 minutes)

 

Année : 

2008

 

Tracklist :

Colors Of Night
Elliot Goldenthal
Katrina's Forgotten
The sun rises and sets with the moon
Fly For Icarus
Even if you leave
Alcove of the earth
Souvenir

 

Label : 

Dans le même style :
Eepocampe - When things get abstract
Le post-rock est vite devenu une mauvaise blague.
Il l'était déjà dans sa terminologie et par des journalistes qui rassemblaient des groupes n'ayant rien en commun.
Mais le temps de digérer l'explosion sonore des plus grands qui travaillaient sur des ambiances aériennes, qui mettaient un soin particulier à développer des progressions harmoniques, de nombreux groupes sont arrivés sur cette grande scène puis se sont mis au travail.
Dans ce "milieu" la France n'a pas à rougir puisqu'elle peut être fière de quelques représentants de talent.

Le petit dernier ? Le futur grand ?
Eepocampe. Ce groupe originaire d'Arras (62) a sorti un premier album en 2008 intitulé Day after day... all takes another way.
8 compositions post-rock ? Pas uniquement et même pas vraiment...
Il y a bien "Katrina's forgotten" qui reprend entre autres des ingredients typiques du genre entre progression et explosion sonore digne de l'ouragan dévastateur du même nom. Il y a aussi l'incrustation de samples en milieu de titres, procédé que l'on appréciera bien plus discrètement que chez Microfilm mais avec la même efficacité.
Il y a aussi "Elio Goldenthal", "The sun rises and sets with the moon", "Fly for Icarus", "Souvenir" totalement instrumentales : capables de nous provoquer les errements d'esprits les plus légers comme les plus sombres...
On peut alors penser à Mélatonine oscillant entre les flottements et gravité.
Sur ce point "Even if you leave" est remarquable tant ce morceau nous surprend à chaque écoute.

Puis il y a ce chant, imparfait il faut le dire, l'accent français pour quelques phrases en anglais est fort prononcé. Mais on sent aussi une voix tremblante, peu sûre d'elle. Un défaut qui cache la qualité d'une œuvre empreinte de sincérité.
On trouvera même une proximité vocale sur "Aloove of the earth" entre le leader d'Incubus et le leader vocal d'Eepocampe.
D'ailleurs, le trio sait s'éloigner des contrées purement post-rock pour un style plus rentre dedans, plus rock aux accents "émo" tout simplement.

Day after day... all takes another way est une auto-production avec ses qualités et ses petites facilités (le son des vagues sur "Souvenir" en guise de clôture), mais pour un premier essai Eepocampe ne nous écœure jamais de mièvreries ou niaiseries dans un genre coutumier du fait.
Un second album devrait bientôt confirmer les nombreux espoirs présents dans ces 54 minutes fortement conseillées...
photo de Toukene
le 01/05/2010

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Dernières news

Chronique au Hasard

Daggers - It's not jazz, it's blues

COREandCO radio

Évènements

KICKING FEST 2016 avec LES SHERIFF, BURNING HEADS, GUERILLA POUBELLE, COOPER, NOT SCIENTISTS, THE DECLINE!, GAS DRUMMERS, THE BLACK ZOMBIE PROCESSION, FLYING DONUTS, HATEFUL MONDAY et d'autres les 24 et 25 juin 2016  à NimesToundra + BIEN À TOI + VALLEY au Gibus Live à Paris le 25 mai 2016GOJIRA & TOUMAÏ à La Belle Electrique, Grenoble, le 14 juin Cancer Bats à La Marquise à Lyon le 11 juin 2016