Thrash and burn (Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through) le 09/05/2009, Le Trabendo, Paris

  • Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through (report)
  • Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through - photo1
  • Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through - photo2
  • Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through - photo3
  • Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through - photo4
  • Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through - photo5
  • Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through - photo6
  • Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through - photo7
  • Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through - photo8
  • Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through - photo9
  • Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through - photo10
  • Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through - photo11
  • Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through - photo12
  • Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through - photo13
Attention: gros concert!
Que ce soit du point de vue de l'éclectisme de l'affiche que de part le nombre de groupes programmés (7!), cette soirée s'annoncait plutôt bien. Et comme personne ne se bouge en concert dans ce webzine, je me suis encore proposé. Ce que je ferait pas pour mon boulot, moi...

Niveau affluence ce n'était pas le Trabendo des grands jours, bizarre pour une affiche de cet acabit, qui plus est programmée un Samedi soir! Rassurez-vous, les mèches étaient présentes et le stand merch' était on ne peux plus hmm...flashhhhhy.
Ayant flyé pour le meilleur festival du monde à l'entrée de la salle (le HELLFEST, what else), je n'ai pas vu le premier groupe. Pour ce qui est des suivants, ce report sera donc sous la forme d'un "band by band".


Success Will Write Apocalypse Accross the Sky: pas vu, mais big up pour le nom.

War From a Harlot Mouth: Groupe passant très peu en France et oscillant entre le mathcore et le deathcore, une petite partie du public était quand même venue pour eux. Par contre, première partie oblige, c'est un set d'une grosse vingtaine de minutes dont il a fallu se suffire. Mais quel set!
Alternant les gros passages breakdowns et les mosh-parts en tout genre, les Allemands auront eu le mérite de bien réveiller la salle, à coup de sing-along et de blast dans la tronche. Non contents de voir certains fans parmi l'audience, le groupe aura chèrement défendu les couleurs de son dernier album "In Shoals" en nous gratifiant de bons gros moments de bordel et ce, malgré la relativement courte durée de leur prestation. On en redemande!

Arsonists Get All The Girls: Pour ceux qui se le demandent, "Arsonist" signifit "Pyromane". En gros, jouez avec le feu et vous récolterez des nanas. Moi je pensais plutôt de la prison ferme, mais bon.
Quoi qu'il en soit, et tout considération mise à part, ces petits Americians qui montent très (très) vite avaient soif de prouver au public Français que leur savant mélange d'experimental/mathcore allait en faire bouger plus d'un. Pluôt inconnu sur notre continent ce groupe semble suivre la destiné de bon nombres de actuels que je qualifierais de "start-up musicale". Un, voir deux ans d'existence, un album maximum, et des millions d'écoutes sur MySpace ainsi qu'une liste de show à faire palir les plus vieux roadies. Quoi qu'il en soit musicalement ils étaient en place ce soir là, et la présence du clavier apporte une petite touche plutôt sympa. Mais il semblerait que le mélange n'ai pas prit, et ce en partie à cause de leur relative méconnaissance de la part du public Français. 30min de set, et une séance découverte pour tout le monde (ou presque) parmi le public. Il n'empêche, le groupe aura eu de l'énergie à revendre ce soir là et c'est avec plaisir que j'irais les revoir lors de leur prochaine venue Française.

Carnifex: Au moment où le groupe monte sur scène la tension est plus que palpable parmi le public. Groupe au combien attendu par une grande majorité des gens ayant fait le déplacement, c'est les poings serrés et les nuques bien échauffées que les fans attendaient la bande à Scott Lewis, chanteur aux oreilles paraboliques (ha, ha). Dès les premières notes de leur premier titre, "Adornment Of The Sickened", une folie furieuse semble s'emparer du pit et le groupe, presque surpris de cet accueil, nous fais comprendre que leur set ne sera pas de tout repos. Ça blast sec, ça se headbang façon violence, et le groupe continue d'envoyer son mur sonore tandis que les morts se compte par dizaine parmis le public. S'enchaîne ensuite des titres de leur premier album, jusqu'à un retour à leur derniere sortie avec le titre phare "In Coalesce With Filth and Faith", au breakdown au combien ravageur. Le genre de moment où la survie prédomine sur l'écoute. Mais quelle maîtrise de la part des Américains!
Néanmoins, et c'est seulement au bout de 20min (!!!) de set que le groupe quitte la scène, fae à l'incompréhension quasi-totale du public qui les voyait jouer au moins une grosse demie-heure. Déception donc, et probablement problèmes horaires qui auront conduit à un set de qualité, mais écourté, du groupe.

Beneath The Massacre: Tabernacle! Comme si ce n'était pas assez niveau br00talité, les 4 du Quebec débarquent ensuite sur la scène pour une "petite" demonstration musicale. Entre les passages tappings à 8doigts du guitariste et du bassiste, le growl RAVAGEUR du chanteur et l'impressionnante maitrise technique du batteur (il faut le voir pour le croire), c'est un autre pure moment de déchaîne auquel aura eu droit le public se soir. Bonne ambiance aussi bien sur scène que dans le public, le groupe passera très majoritairement en revu son dernier album, avec notamment la courte instrumentale "Untitled" jouée en introduction au titre le suivant directement dans l'album, "Modern Age Slavery". 35minutes de set plus tard c'est sous une très large ovation du public que Beneath The Massacre quittera la scène, après avoir serré un nombre importants de mains au premier rang, témoin du set de qualité qu'ils viennent de nous délivrer!

Darkest Hour: N'ayant même pas écouté leur MySpace avant de venir, c'est en total ignorant que j'ai abordé leur set de près d'une heure. Et c'est avec un dynamisme impressionnant que le groupe issu de Virginie (l'état Américain, pas ma copine...) débarque sur scène pour nous jouer son metalcore somme toute assez efficace, quoi que répétitif. En effet, combien de passages semblables dans leurs compositions! J'ai souvent eu l'impression d'avoir déjà entendu le morceau qu'ils étaient en train de jouer... Se déplaçant sans cesse sur scène (j'ai pas UNE photo nette du chanteur..), sollicitant le public à de maintes reprises, le groupe aura fait preuve d'une envie et d'une énergie assez incroyable!
Autant dire que les quelques défauts sus-cités étaient finalement bien maigres face à la pêche des 5 Américains!

Bleeding Through: Après une prestation plutôt agréable au Hellfest de l'an passé il me tardait de les revoir, d'autant plus que leur dernier album "Declaration" est de très bonne facture!
Les yeux masculins pour la plupart rivés sur la belle Marta au clavier (que j'ai attendu jusqu'à 01h10 du matin pour avoir une photo avec elle après le concert, haha), le groupe monte sur scène alors que résonne l'instrumentale ouvrant ce justement dernier album. Malgré un soundcheck à l'arrache totale, le son fut de très bonne qualité et les différents instruments n'eurent à souffrir que de légers larsens en début de set.
Frontman énergique, Brandan Schieppati n'aura de cesse de se déplacer sur la scène pour motiver le public et se headbanger sur les nombreuses "moshparts" de leur dernier albums (merci de noter l'utilisation de guillemets, quand même). Mis à part des guitaristes franchement statique, le reste du groupe se sortira plutôt bien de l'épreuve de la scène Parisienne. A noter de très belles mises en lumières, beaucoup plus sympa que les 3 pauvres spots allumés pour les premières parties. Vu que je suis amoureux d'elle, je tient quand même à écrire un court paragraphe sur Marta, au clavier. N'allant pas jusqu'à la qualifier de virtuose, elle ne manque cependant pas d'énergie et force est de reconnaître qu'un effort à été fait sur le dernier album pour que ses compositions s'intègrent au mieux dans les titres metalcore du groupe. Je m'abstiendrais de parler de son sex-appeal, mais je tiens quand même à saluer le photographe qui a passé le set entier à prendre des photos d'elle. Ami, si tu me lis, tu me passes les photos quand tu veux!
1h20 plus tard et sans aucuns problèmes majeur, le groupe entamera son dernier titre avant de quitter la scène sous des applaudissements bien mérités.


Ce concert marathon terminé il est temps pour moi de rentrer chez moi pour trier les - ahem - 3.5Go de photos prises ce soir là... Je suis douleur.
Ah, et je profite de ce report pour faire ma pub: http://www.kastor-pics.com arrive bientôt! (pour l'instant il n'y a rien, j'ai la flemme de coder)
photo de Kastor
le 16/05/2009

Les photos

Thrash and burn (Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through) le 09/05/2009, Le Trabendo, Paris - photo1Thrash and burn (Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through) le 09/05/2009, Le Trabendo, Paris - photo2Thrash and burn (Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through) le 09/05/2009, Le Trabendo, Paris - photo3Thrash and burn (Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through) le 09/05/2009, Le Trabendo, Paris - photo4Thrash and burn (Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through) le 09/05/2009, Le Trabendo, Paris - photo5Thrash and burn (Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through) le 09/05/2009, Le Trabendo, Paris - photo6Thrash and burn (Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through) le 09/05/2009, Le Trabendo, Paris - photo7Thrash and burn (Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through) le 09/05/2009, Le Trabendo, Paris - photo8Thrash and burn (Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through) le 09/05/2009, Le Trabendo, Paris - photo9Thrash and burn (Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through) le 09/05/2009, Le Trabendo, Paris - photo10Thrash and burn (Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through) le 09/05/2009, Le Trabendo, Paris - photo11Thrash and burn (Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through) le 09/05/2009, Le Trabendo, Paris - photo12Thrash and burn (Darkest Hour + Carnifex + Beneath The Massacre + Success Will Write Apocalypse Accross The Sky + Arsonists Get All The Girls + War From A Harlot Mouth + Bleeding Through) le 09/05/2009, Le Trabendo, Paris - photo13

3 COMMENTAIRES

Domain-of-death

Domain-of-death le 19/05/2009 à 14:22:29

Ahhhh ! Une affiche de cinglés ! J'aurais trop aimé y allé mais bon tant pis... En tout cas merci pour le report et les photos ;)

Sam

Sam le 20/05/2009 à 06:16:00

tous ces groupes c'est pas ma came, mais chapeau pour les photos, la gande classe! GUPAN

Hellfestien

Hellfestien le 01/08/2009 à 22:18:53

Je trouve que la Clavieriste de Bleeding Through n'a pas un super niveau, de plus on l'a pas entendu au live Trabendo ! très décevant !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Maïeutiste - Maïeutiste
Hawkwind - Onward