Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Jumping Jack - "Cows and Whisky"

Jumping Jack - "Cows and Whisky"
chronique Jumping Jack - Cows and Whisky
8/10 0
Acheter Jumping Jack Cows and Whisky sur Amazon

Maxi-cd / EP Maxi-cd / EP (33:52)

 

Style musical : 

Southern Rock / Metal

 

Année : 

2010

 

Tracklist :

1 - blues reject
2 - angel's motel
3 - smoke the clouds
4 - blow
5 - dark beginning
6 - cows and whisky

 

Label : 

Autoproduction

 

Lieu d'enregistrement : 

Stoke Sound Studio
Dans le même style :
Clutch - Psychic Warfare

Un vent de fraîcheur souffle sur Nantes, un effluve prenant de ce malt si particulier et si fort, cette saveur faite pour les hommes, cet arôme fermenté... Si mes oreilles étaient des nez, je dirais que ce Cows and whisky  renifle le Jack... Déjà, c'est pas très surprenant vu la cover, à ce niveau là ils se sont pas foulés. Mais j'insiste : malgré les relents de plus en plus malsains et congénitaux du rock, les Jumping jack arrivent à temps pour nous donner un peu d'air frais dans ce cambouis insalubre qu'est le rock, une sorte d'aération printanière !

Sur ce 6 titres explosif, se trouve un concentré d'Alice in chains, de Pantera et de Down, donc en gros un rock bien sudiste entre Tennessee et Missouri. Oui sauf qu'ils ont réussi à y donner un peu plus et c'est vraiment tout à leur honneur : un peu de Soundgarden, et je dirais même un peu de Muse au niveau des compositions. Je pense donc que c'est cette autre facette qui me fait apprécier ce groupe, l'alliage des deux n'étant point hétérodoxe finalement.

Donc c'est que ça envoie du pâté cette affaire : du gros son puissant, très typé metal, une voix vraiment bien foutue, qui semble bien plus naturelle que beaucoup de vocalistes Français qui tentent de reprendre Phil Anselmo. Non, ce Julian Bells n'a pas besoin qu'on le compare à qui que ce soit, et justement pour cette raison ; il maîtrise son registre à fond et ne cherche à imiter personne.

Niveau morceaux, autant certains passent vraiment très bien, autant d'autres sont carrément des grosses claques : j'étais déjà impressionné par le morceau de leur démo "The queen of fire's season", et ici c'est "Dark beginning" qui fout la frousse : on voit bien que les Jumping jack, malgré une formule assez simple, ont le sens aigu de la bonne composition et de la puissance qu'ils peuvent mettre dedans.

Donc au final, un très bon EP qu'on regrette d'être aussi court. Excellent à écouter de bout en bout, j'attends vraiment impatiemment de voir la gueule des prochaines sorties, pour voir quelles bonnes compos ils nous auront préparé !

 

 

Achat ou pas achat ? Achat.

photo de Carcinos
le 22/10/2010

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Skinbleed - Starving and burning

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016