Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Kid Wise - "L'innocence"

Kid Wise - "L'innocence"
chronique Kid Wise - L'innocence
7/10 0

écouter "Hope"


Acheter Kid Wise L'innocence sur Amazon

CD album CD album (66:00)

 

Style musical : 

Pop Prog'

 

Année : 

2015

 

Tracklist :

Ocean
Forest
Hope
Miroir
Blue
Child
Ceremony
Winter
L'innocence
Echos
Kid Wise
Hope (Son Lux Remix)

 

Label : 

Maximalist Records / The Wire Records (Universal Music France)
Dans le même style :
Opeth - Pale communion

Au départ Kid Wise ressemble à une énorme arnaque montée pour faire la couverture des Inrocks.
Après tout, nous sommes habitués à ce genre de procédé : des anglais (ou parfois des américains voire quelques belges) ont les faveurs de couvertures médiatiques d'une certaine presse musicale : les salles se remplissent, on nous annonce le renouveau du rock, que les années suivantes seront à marquer du sceau de "mescouillesband"...blablabla.

Un an plus tard, on voit émerger de jeunes groupes qui écument les tremplins pour les Printemps de Bourges jusqu'à ce qu'un journaliste en propulse un : "avenir du rock français", juste parce qu'ils ferment leur chemise jusqu'au dernier bouton ou arborent un duvet sous le pif avec des lunettes rondes.

 

Alors oui, lorsque j'ai entendu "Océan" je n'ai pu penser qu'à Archive...et je m'apprêtais à parler de Kid Wise en ces termes.
Lorsque "Forest" a suivi, il était carrément impossible de ne pas penser à du Foals...et ça s'est aggravé sur "Hope". J'avais l'impression d'entendre un remix des morceaux de "Total life forever" et "Holy fire".

J'avais des mots acides sur le bout de la langue, lorsque "Blue" a calmé mes ardeurs.
Boom, virage à 180°...
Depuis le début de l'album le groupe s'amusait à sortir une sorte de pop un peu électro...et plutôt épique. Ce trait de caractère musical va carrément devenir flagrant avec "Miroir", qui traîne en longueur avec ses quasi 8 minutes.
C'est pourtant le point de départ de la personnalisation du groupe.

 

Sans se décoller de ses influences (la 5ème minute sur "Child" avec presque du ASIWYFA -influence possible sur "Ceremony"-), Kid Wise développe une musique plus complexe que de la pop à faire bander un magazine aux goûts convenus.
On peut penser aux groupes pré-cités et penser qu'il y a du Woodkid avec des guitares à la place des machines, et du post-rock presque à la Sigur Ros, par certains moments, voire du Cascadeur sous caféine.

On se rend alors compte que Kid Wise a beaucoup de choses à dire. Personnellement, si j'aime bien les bavards avec des instruments ou un micro, à un moment ils me gavent.
66 minutes d'un contenu dense ont donc raison de ma patience. La bête sympathique peut se transformer en relou avec ses égarements voyageurs comme le désertique "Ceremony"  avec des airs de world psychédélique ...qui se mue en rock dansant.

 

Les toulousains font cependant des choix couillus à commencer par ce titre en français : "Innocence"

Kid Wise semble être composé de cerveaux débordant d'idées...qu'ils arrivent à bien structurer...mais pas à canaliser.
Résultat : soit on adore soit on déteste, mais on ne demeure pas indifférent tant il y a de la matière, tant le groupe balaye le rock de ces 15 dernières années à sa manière.
Les titres dépassent alors les six minutes à l'aise, pour un total de 66 minutes : au moins on en a pour notre argent, mais l'aventure n'en demeure pas moins périlleuse.
La mélodie est là,  bien que noyée dans un flot de tentatives, de revirements...
Aborder ce pavé musical demande autant de courage que l'entame d'un pavé littéraire...par contre, si l'accroche est là, ce n'est que du bonheur en décibels.


Ayez quand même cette curiosité...c'est un joli défaut

photo de Toukene
le 11/04/2015

Note des commentateurs : 7/10 (sur 1 votes)

Commentaires

Eric D-Toorop

Eric D-Toorop le 13/04/2015 à 10:49:56

oui, il me parait trop long aussi - avec des redites et moins de fraîcheur que - La Sagesse -
Mais groupe bien intéressant quand même.

pidji

Sa note : 7/10

pidji le 13/04/2015 à 14:03:29

Même avis, trop long également.
à l'image du premier titre : il serait excellent s'il n'avait pas ces longueurs répétitives inutiles. Dommage.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

PG.LOST : 2 exemplaires de

Dernières news

Chronique au Hasard

Distress - Others

Évènements

FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016THIS GIFT IS A CURSE en tournée française du 27 octobre au 5 novembreCOUGH + Elder + sunnata @ Le Ferrailleur - Café Concert à Nantes le vendredi 7 octobre 2016HYPNO5E + RIGHT TO THE VOID + BEYOND THE STYX @ Paloma à Nimes le 1er octobre 2016Dirty Shirt de retour en France et en Belgique OATHBREAKER + WIFE + THE RODEO IDIOT ENGINE au Ferrailleur à Nantes le 22 novembre 2016WHILE SHE SLEPS au Warmaudio à Lyon le 31 octobre 2016