Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

chronique Left Lane Cruiser - All You Can Eat Left Lane Cruiser - All You Can Eat (chronique)

chronique Left Lane Cruiser - All You Can Eat
8/10
CD album CD album (34.58)
Acheter Left Lane Cruiser All You Can Eat sur Amazon

Année : 2009

Tracklist :

1 Crackalacka
2 Hillgrass Bluebilly
3 Ol’ Fashion (We Are Going To Leave
4 Hard Workin Man
5 Black Lung
6 Hard Luck
7 Broke Ass Blues
8 Putain!
9 Poopdeflex
10 Waynedale

Label : Alive Natural Sound

Lieu d'enregistrement :
Ghetto Recorders, Detroit

Dans le même style :
Last Barons - Elephantyasis
Duo originaire de l'Indiana, Left Lane Cruiser joue un blues qu'il malmène avec une dextérité ébouriffante et un peu à l'instinct, rejoignant en cela des groupes tels que le Jon Spencer Blues Explosion ou encore Jim Jones Revue. Et si son registre est globalement moins directement sauvage que celui de ces deux formations, l'esprit est identique et surtout, le rendu est de même qualité.

En outre, le panel parcouru est plus large, et on passe aisément d'un blues presque d'époque (Ol' Fashioned) à un morceau du même genre musicalement parlant, mais nettement plus plombé (Hard Workin Man). Et avant cela, en ouverture de ces opus aux airs de révélation à retenir, c'est tout d'abord un rock'n'roll rageur aux teintes bluesy à la fois pures et perverties (Crackalacka), puis un boogie hyper entrainant, Hillgrass Bluebilly, qui nous embarquent dans une sarabande effrénée.

Les climats sont donc variés et attractifs à l'extrême et permettent au duo de trouver son identité, perceptible chez d'autres, mais uniquement par bribes, et ici remarquablement synthétisée. Left Lane Cruiser, peut-être moins jusqu'au boutiste dans ses choix, propose en effet une palette plus étendue, bluesy certes mais qui décline ce genre à toutes les sauces sans qu'il devienne méconnaissable, et sans jamais lui faire perdre de sa superbe et de son cachet. Des riffs lourds (Black Lung) dynamitent le tout, rappelant Soundgarden ou Led Zeppelin, qui se voit honoré avec brio sur "Hard Luck". Chaque titre possède un pouvoir de séduction étonnant, à l'image de "Broke Ass Blues" et son rythme saccadé et asséné, ou encore de "Putain!", plus léger mais dégageant la même puissance et mêlant adroitement éléments "du passé" et plus actuels. Et la voix, rocailleuse, apporte également beaucoup à ce disque fringuant, qui s'achève par un "Waynedale" aux riffs...funky-noise, massif et soutenu, les guitares "wild" et loquaces de Freddy J IV se lâchant et nous gratifiant d'interventions délectables, ce dernier parvenant de plus à chanter avec un certain cachet, une certaine colère, tout en jouant de son instrument avec un talent jamais démenti. Son compère Brenn l'épaulant à la batterie avec, lui aussi, une maitrise et une énergie remarquables.

Excellent album donc, et jolie surprise, on peut même parler ici de révélation, insoumise et authentique, par un duo qui nous apporte de plus la preuve qu'il n'est pas nécessaire d'être plus de deux ou trois pour produire un opus captivant et abouti.

Commentaires

Carcinos

Carcinos le 04/02/2011 à 17:47:28

IP : 88.183.249.106

Ça BUTE sévère, j'ai la quille à chaque fois que je l'écoute !

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

Longlive Rockfest 2016 : 2 pass 2 jours à gagner !

MOSH FEST #2 à Saint-Jean-De-Védas (34) : 1 pass 3 jours à gagner !

CULT OF OCCULT + COWARDS au Pub ADK à Roissy-En-Brie le 21 mai 2016 :  2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Zelophilia - Lust, Loathing & Love

COREandCO radio

Évènements

KICKING FEST 2016 avec LES SHERIFF, BURNING HEADS, GUERILLA POUBELLE, COOPER, NOT SCIENTISTS, THE DECLINE!, GAS DRUMMERS, THE BLACK ZOMBIE PROCESSION, FLYING DONUTS, HATEFUL MONDAY et d'autres les 24 et 25 juin 2016  à NimesMOSH FEST #2 à la Secret Place (Home Of Underground Rock) à St Jean de Vedas du 12 au 14 mai 2016 (cc Tafeur Taf​) avec Crowbar​, Discharge​, DOOM​, Blockheads Grindcore​, Benighted​, Fubar​, Trepan'Dead​, SToundra + BIEN À TOI + VALLEY au Gibus Live à Paris le 25 mai 2016MOSH FEST #2 avec Crowbar, Discharge, Benighted, DOOM et d'autres à la Secret Place (Home Of Underground Rock) à Saint-Jean-de-Védas (34) du 12 au 14 mai 2016LONGLIVE Rockfest #1 avec SIMPLE PLAN, NORTHLANE, SATANIC SURFERS, CHUNK! NO CAPTAIN CHUNK!, CELESTE, HYPNO5E, et plein d'autres au Transbordeur à Lyon les 13 et 14 mai 2016Les RHINOS FEROCES au Zinor à Montaigu les 6 et 7 mai 2016, avec à l'afiche SOFY MAJOR, AS WE DRAW, DIREWOLVES, ANOTHER FIVE MINUTES, HAPPENING, APOLOGIES, I HAVE NONE, EMPTY HANDED, etc.VERDUN + YURODIVY + NO PLACE LIKE ROAD + LMDA au Picolo à Saint-Ouen le 7 mai 2016CULT OF OCCULT + COWARDS + CHAOS E.T. SEXUAL au Pub ADK à Roissy-en-Brie (77) le 21 mai 2016ME FIRST AND THE GIMME GIMMES + guests à la Machine du Moulin Rouge le 11 mai 2016Cult Leader + PLEBEIAN GRANDSTAND + Fange au Mondo Bizarro à Rennes le 15 mai 2016