Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Poison Tongues - "For Freedom's Sake"

Poison Tongues - "For Freedom's Sake"
chronique Poison Tongues - For Freedom's Sake
6/10 0
 

Acheter Poison Tongues For Freedom's Sake sur Amazon

Maxi-cd / EP Maxi-cd / EP

 

Style musical : 

HxC

 

Année : 

2015

 

Tracklist :

1. Bastards
2. Keep Your Head Down
3. Lions
4. Vagabond

 

Label : 

Fast Break! Records
Dans le même style :
Wolf Down - Incite & Conspire

Formé avec des gaziers venant d'une pléthore de groupe « super coolitude attitude en pleine tronche » comme Earthmover, The Alliance, Cast In Fire, Without Warning, Bloody Knuckle Combat et All My Blood And Others, ces originaires de Détroit ne pouvait faire que du HARDCOOOOORE.

Nous ne sommes pas donc en présence de fans de Matmatah ou du Mahatma. De toute façon, mon cher Mohandas Karamchand, les binocles dans le pit c'est hyper craignos. J'en sais quelque chose.

Ainsi, si je mets des majuscules en répétant le O, un peu plus O, ce n'est pas pour rien. Disons que Poison Tongues ne pratique pas le HxC d'anniversaire. De celui qui fait frémir les chemises à carreaux.

 

C'est donc brutoooooool. Oui mais dès "Bastards", le son se fait très Thrasho Metol. Trop d'ailleurs. La prod est donc assez énorme mais les leads réellement nés chez des gaziers ayant beaucoup plus de cheveux sur la caboche. Ça blaste aussi de ci et de mi, histoire de faire comprendre que le batteur a du super matos sous le pied. Un ingé du son différent de celui qui a bossé sur le reste des instruments, je ne pige pas d'ailleurs quel est l'intérêt...

Poison Tongues tape également dans les ralentissements fashions de Beatdown lourd du bide. Trop d'ailleurs. Il n'y a guerre que Xibalba qui trouve gras à mes yeux dans l'exercice. Dommage, car, quand les ricains passent la cinquième typiquement HxC, fugacement, vers une minute et des poussières sur "Keep Your Head Down", ils sont yummies.

 

Il est en résulte ainsi une puissance non critiquable mais un manque de groove manifeste. Car le HxC se doit d’être groovy et pas simplement bœuf aux hormones. Le chant, par contre, est lui, typiquement bulldog à la Terror des débuts.

 

A ce propos, Terror, ne sera pas encore détrôné cette année par cet Ep sympatosh mais trop vite consommable.

Poison Tongues s'inscrit donc dans une veine sincère, pour certains, streetcred et toutes ces bêtises, mais sans parvenir à nous faire réellement défoncer la table basse du salon en sautant à pieds joints dessus.

photo de Crom-Cruach
le 14/12/2015

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Melvins - Pigskin / Starve Allready

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016See you in the pit #6 du 8 juillet au 23 août 2016 @ Secret Place à Saint-jean-De-Vedas