S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Rite - "Death I hear you calling but I can't come home Rite now"

Rite - "Death I hear you calling but I can't come home Rite now"
chronique Rite - Death I hear you calling but I can't come home Rite now
8.25/10 0
Acheter Rite Death I hear you calling but I can't come home Rite now sur Amazon

CD album CD album (36 minutes)

 

Style musical : 

Stoner

 

Année : 

2010

 

Tracklist :

1. Crack Of Doom
2. Man Or Maggot
3. Going, Going, Gone
4. Meanwhile In Hell
5. If I Had A Heart
6. I Rest Your Case
7. Death After Life
8. Rival Damnation
9. Blood Turning Black

 

Label : 

Lonfellow deeds
Dans le même style :
Walnut Grove Dc - Walnut Grove DC

 

A la fin de la première écoute de cet album je n'avais même pas envie de la faire cette chronique.

Franchement, à quoi ça sert d'encenser un album du début à la fin ?

Parce qu'une fois qu'on écoute "Death I Hear You Calling But I Can't Come home rite now", on devient fan de Rite si on ne l'était pas déjà.

Alors j'ai cherché par tous les moyens d'être négatif au sujet de ce 4e album des finlandais...

Le seul défaut que j'ai pu trouver est que l'album est sorti en 2008 en Scandinavie et n'est arrivé ici qu'en 2010...

Je me suis laissé quelques jours pour faire un gros reproche au groupe. Eureka ! L'originalité ?! Elle est où ?

Ca pue les références stoner à plein nez. Black Sabbath en tête, ou plus près de nous The Sword, un peu Down du coup (rien que dans la police quasi identique des patronymes). Puis finalement, le reproche s'est avéré presque trop léger.

Les compositions sont trop bonnes pour critiquer ce premier défaut.

 

J'en ai finalement trouvé deux...suite à un intense tirage de cheveux.

Le premier : les chœurs sur "Going going done" présents pour...quatre mots. Un peu lourd...

Le second : "Meanwhile in hell"...qui m'a ennuyé...mais qui est dans la plus grande tradition stoner : le morceau est lent, lourd...mais trop prévisible.

 

Le reste déborde d'énergie, propose des soli énormes, des riffs "catchies" ("If I had a heart") la grosse voix rocailleuse est vraiment plaisante, se veut méchante et sent le vice.

Les ambiances sont tout aussi bonnes ("Death after life" qui semble réveiller un cimetière militaire et relever une armée en 4 minutes)

A côté  de tout cela...que dire ?

On pourrait balancer X chiffres, statistiques et rallonger de 20 lignes cet article qui ne ferait qu'encenser 9 morceaux de bonheur.

 

Quand on n'est pas toujours habitué à dire des choses sympas, qu'on partait dans l'optique d'être désagréable, on peut sortir sacrément frustré de ne pas avoir déversé sa bile.

Après, on peut toujours hypocritement relancer l'album dans l'optique d'en chercher les défauts...mais à quoi bon...autant avouer qu'on le fait uniquement pour le plaisir de l'écouter...

photo de Toukene
le 16/08/2010

Note des commentateurs : 9/10 (sur 1 votes)

Commentaires

aurelio

Sa note : 9/10

aurelio le 16/08/2010 à 16:42:43

IP : 92.150.4.80

YEAHHH je crois que tout est dit

vkng jzz

vkng jzz le 18/08/2010 à 21:59:16

IP : 90.49.96.223

de ce que j'ai écouté sur le myspace ca sonne death suedois typique entombed et compagnie, alors que c'est finlandais haha ca a l'air sympatoche en tout cas

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Dernières news

Chronique au Hasard

Strangeways - Rotting Under the La La Bombs

COREandCO radio

Évènements

KICKING FEST 2016 avec LES SHERIFF, BURNING HEADS, GUERILLA POUBELLE, COOPER, NOT SCIENTISTS, THE DECLINE!, GAS DRUMMERS, THE BLACK ZOMBIE PROCESSION, FLYING DONUTS, HATEFUL MONDAY et d'autres les 24 et 25 juin 2016  à NimesGOJIRA & TOUMAÏ à La Belle Electrique, Grenoble, le 14 juin Cancer Bats à La Marquise à Lyon le 11 juin 2016