S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Spherical Void - "Spirital Architect"

Spherical Void - "Spirital Architect"
chronique Spherical Void - Spirital Architect
5/10 0
Acheter Spherical Void Spirital Architect sur Amazon

CD album CD album (24:29)

 

Style musical : 

Metalcore

 

Année : 

2009

 

Tracklist :

1. Realization
2. Outcast
3. Overdose
4. Spiritual Architect
5. Black Gold War
6. Insomniaque

 

Label : 

Non Signés
Dans le même style :
Karma Zero - Karma Zero

La chronique de cet EP de Spherical Void arrive un peu sur le tard car celui-ci est sorti en 2009. Depuis, les picards ont ressorti un autre EP cette année (Believe :Arise), que je n’ai pas encore pris le temps d’écouter...

Le groupe évolue dans ce qu’on pourrait rapprocher d’un metalcore à tendance progressive... Qu’entends-je par "progressif" ? Des refrains en voix claire et autres passages un peu trop mieleux à mon goût comme sur « Outcast » ou « Overdose ». En plus de ça, autant vous prévenir tout de suite : le chant est majoritairement en français. Le chant clair n’est d’ailleurs vraiment pas fameux, il manque de patate et de justesse ; si on se résoud à foutre des voix ‘’chantées’’ dans ce genre de musique autant que celles-ci aient un intérêt soit technique, soit lyrique... Mais un intérêt quoi ! Pour ce qui est de la voix plus bestiale, celle-ci est heureusement mieux assurée bien que ça ne soit pas non plus la révélation de l’année ; d’autant plus qu’avec les paroles en français, les textes prennent une dimension plus importante que pour les groupe anglophones. Voilà pour ce qui est des détails les plus flagrants qui ont pu me rebuter dès le début.

 

Pour la musique en elle-même, ce n’est pas trop mal foutu, il y a quelques bonnes idées de structures avec certains passages un peu plus mathématiques que d’autres et des plans en saccade assez entraînants. On reste tout de même dans un metalcore très mélodique qui à mon sens a fait son temps depuis un bail, on reste encore et toujours dans les jupons des Killswitch Engage ou As I Lay Dying. Les riffs sont de bonne facture, ça balance la sauce sévère (surtout sur un morceau comme « Black Gold War »), ça mériterait d’être poussé plus loin afin d’amener ce qui passe ici pour des mélodies un peu standard vers un niveau plus alambiqué, voir virtuose. Leur esprit progressif mériterait d’être développé et élevé au rang supérieur dans un style à la Across The Sun ou This Or The Apocalypse (je suis tout à fait conscient que cette remarque est vraiment très ambitieuse).

 

Ce que Spherical Void nous offre là n’est donc pas de la pourriture, c’est juste que ça n’a pas d’intérêt. Ils n’apportent rien, pas de réelle personnalité ou de concept particulier, mise à part le chant en français (est-ce vraiment une force ?). Les remarques faites ici sont un peu similaires à ce que j’ai pu penser du dernier Coldsight, il va falloir faire mieux que des riffs en sucre d’orge et des refrains mélodramatiques pour éveiller la curiosité de la scène actuelle. Les groupes de metalcore qui persistent aujourd’hui ont élevé la richesse de composition à un niveau vraiment balèse, espérons que Spherical Void parviendra à trouver le tigre qui est en lui...

photo de Domain-of-death
le 19/07/2011

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Caliban VS Heaven Shall Burn - The Split Program II

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016See you in the pit #6 du 8 juillet au 23 août 2016 @ Secret Place à Saint-jean-De-Vedas