S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Steve'n'seagulls - "Farm Machine"

Steve'n'seagulls - "Farm Machine"
chronique Steve'n'seagulls - Farm Machine
7,5/10 0

écouter "Thunderstruck (plus ou moins live)"


Acheter Steve'n'seagulls Farm Machine sur Amazon

CD album CD album (48:15)

 

Style musical : 

Ranch metal

 

Année : 

2015

 

Tracklist :

01. Grand opening
02. Black Dog
03. Thunderstruck
04. The Trooper
05. Ich Will
06. Paradise City
07. Nothing Else Matters
08. Over The Hills And Far Away
09. Seek And Destroy
10. Holy Diver
11. Run To The Hills
12. You Shook Me All Night Long
13. Cemetery Gates

 

Label : 

Spinefarm records
Dans le même style :
Steve Von Till - A life unto itself

Faire du metal avec des guitares électriques, un chanteur qui fait BEU-EUUU-ARH, une batterie tachycardique et des gros amplis? Ahlala mais allo quoi: t’es sooooo 1990s!!!

 

Bon, en même temps ce n’est pas la première fois qu’on nous fait le coup du metal sans metal. La liste commence d’ailleurs à être sacrément longue quand on met bout à bout les Apocalyptica, Pastors of Muppets, Van Canto, Baaba Kulka & co. Sauf qu’en règle générale, ça ne marche que parce qu’il s’agit de reprises. Ce qui est encore une fois le cas avec les magnifiquement dénommés Steve’n’Seagulls (… à quand un Al UnMelon?). Et comme d’habitude – non, on n'essaiera pas de ménager le suspense plus que ça – le résultat de ces réinterprétations oscille entre sympa-mais-peu-utile et carrément-bien-trouvé, l’album se contentant dans tous les cas par faire 3 petits tours sur la platine pour faire marrer les copains et puis s’en va.

 

Mais je ne vous ai même pas ‘spliqué qu’est-ce donc qu’ils font à notre pauvre metal ces affreux jojos finlandais! Eh bien c’est du fond d’un ranch sentant plus la vieille selle et le lasso fatigué que les fjords éternels que nos amis retricotent de grands classiques metal à la mode country / folk – voire musette! – à grand renfort de banjo, d’accordéon et de contrebasse. Ce qui fait qu’en écoutant Farm Machine, on a tantôt l’impression de voir des porteurs de stetsons dansant en ligne au son d’un orchestre de vieux cowboys perchés sur la scène du Grand Bal de Daisy Town, tantôt l’impression d’écouter les oncles Smith et Wesson chantonnant leurs exploits autour d’un feu de camp, la nuit, près du troupeau... Les uns et les autres arborant de beaux patches « Jesse James Hetfield » et « Buffanselmo Phill » au dos de leurs vestes à franges.

 

M'enfin tout ça fait une belle jambe au « Black Dog » de Led Zeppelin – qui était peut-être déjà trop dans le trip western pour que ça nous marque durablement –, au « Paradise City » des Guns – sympa mais un peu léger – au « Run To The Hills » de la Vierge de Fer ou au « Seek And Destroy » de Metallica. « Over The Hills And Far Away » n’en sort pas non plus transfiguré (… quoique si on ne connait que la version de Nightwish, et pas celle de Gary Moore, ça doit faire un peu drôle), son côté celtique rendant relativement naturelle cette interprétation plus champêtre. Les meilleures réinterprétations sont plutôt à chercher du côté de « Thunderstruck » de AC/DC – dont l’hyper ventilation compense la démétallisation –, de « The Trooper » – le morceau de Maiden étant repris sur une dynamique « Cataclop cataclop » de cavalerie particulièrement appropriée – ou sur l’excellent « Cemetery  Gates » de Pantera – dont la version « Fête du village & accordéon » peut rappeler l’esprit du « Fall From Grace » version Carnival in Coal. Bonne impression également à l’écoute d’un surprenant « Ich Will » (Rammstein), d’un « Holy Diver » (Dio) qui chevauche tranquillement et d’un autre titre d’AC/DC bien troussé: « You Shook Me All Night Long ».

 

Tout ça passe d’autant mieux que le groupe fait preuve d’humour (... pas LE scoop du siècle, je sais, vu le registre de ces zigotos) en intégrant des sifflements sur « Black Dog », des « Na na na » et autres « Lé Lé Léye » sur « Thunderstruck », ou encore en prenant des tangentes bien décalées pour reproduire les solos de « The Trooper » ou « Seek And Destroy ». Du coup on ne peut s’empêcher de dégainer des sourires complices à intervalles réguliers… C’est qu’ils savent y faire ces sacrés coyotes!

 

Mais la donne était faussée dès le départ: aussi drôles et bien fichues soient ces reprises, on aura toujours plutôt envie de ressortir les originaux, voire de se passer un peu de vraie country qui sent des pieds plutôt que de faire tourner en boucle ce Farm Machine. Ce sympathique opus restera donc un Ne « album gadget » à sortir à l'occasion des blind tests, ou pour voir les yeux des potes s’écarquiller dans des proportions mangatesques… Ce qui n'est déjà pas si mal me direz-vous.

 

 

 

 

 

 

 

La chronique, version courte: Si ZZ Top n’est pas dispo pour le tournage du remake de Retour Vers le Futur III, R. Zemeckis pourra toujours utiliser les reprises country’n’folk de Metallica, Maiden, AC/DC, Pantera, Rammstein et consorts proposées sur Farm Machine afin de mettre en musique les virées de Mc Fly dans les saloons de l’Amérique de 1885.

photo de Cglaume
le 15/06/2015

Commentaires

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 15/06/2015 à 18:14:56

Juste pour la reprise d'AC/DC (merci qui Lapinou ? Rappelle-toi...)...

cglaume

cglaume le 15/06/2015 à 20:29:51

Il est vrai il est vrai... (mais merci aussi HRM qui m'a posté le CD dans ma boiboite)

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 15/06/2015 à 21:52:26

Hot Renard Magazine ? Coquin va !

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

2 vinyles sampler bonus de TAD à gagner !

UNTIL THE UPRISING : 2 CDs

Dernières news

Chronique au Hasard

Umpfel - Cactus

Évènements

ROVER + Burning Peacocks au Chato'do - Blois le 15 décembre 2016EMMURE + AFTER THE BURIAL + FIT FOR A KING + OCEANS ATE ALASKA + LOATHE au CCO Villeurbanne le 26 janvier 2017THE ARRS + MY SECRET SAFE @Secret place à St Jean de Védas (34) le 24 mars 2017ME FIRST AND THE GIMME GIMMES + MASKED INTRUDER @Secret place à St Jean de Védas (34) le 14 février 2017GOHELLE FEST 2016 au Métaphone à Oignies (62)