Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

The Way I Am - "Apocalypse ? No Way !"

The Way I Am - "Apocalypse ? No Way !"
chronique The Way I Am - Apocalypse ? No Way !
7.5/10 0

écouter "No Means No"


Acheter The Way I Am Apocalypse ? No Way ! sur Amazon

CD album CD album (21:17)

 

Style musical : 

Modern metal/rock

 

Année : 

2015

 

Tracklist :

01. Answer My Call
02. Underground Memories
03. No Means No
04. Miss Anger
05. Shine Bright
06. Run Faster

 

Label : 

Klonosphere
Dans le même style :
Xerath - III

« Tiens, dis: j’ai un truc pour toi. Tu vas kiffer. Un groupe à chanteuse qui se dit influencé par Muse, Radiohead, Deftones, Korn, mais aussi par les musiques de film. Et regarde: en plus ‘y a plein de jolies fleurounettes sur la pochette… »

 

Non mais t’es pas bien dis? Autant proposer une tartine Babibel / Vache Qui Rit à un fan de Vieux Comté affiné 30 mois! Ou une soirée de folie avec Nadine Morano à un hétéro amateur de parties fines! Tu m’as bien regardé, dis, Jackie? Ou alors tu blagues, c’est ça?

 

Ah mais attendez voir: c’est qu’il y aurait du graveleux, du sordide, du décapsulé du bulbe derrière les couleurs chatoyantes et les bouquets champêtres de la couverture. Et puis il y a du « Klonosphere » tatoué sur les fesses de l’animal. Sans compter que – dites voire –, bien que pas férocement grind/gore, c’est qu’il y a quelque-chose qui gratouille les glandes à plaisir du métalleux sur cet EP 6 titres! Bon alors, c’est qui donc tes zigotos là?

Des parisiens. The Way I Am. Le fruit d’une rencontre: celle de J-War, multi-instrumentiste qui tape sur des bambous et gratte un p'tit peu sa guitare qui le démange, avec Saturne (… comme une tupie?), chanteuse et peintre. « De talent » pourrait-on même ajouter en fin de phrase précédente, pour qualifier l'occupation de ces 3 postes.

 

Bon par contre, bien que n'étant pas un expert en Radiomuse ni en Deftkorn, je dois dire que je ne vois pas trop le rapport entre ce que j’entends sortir de mes enceintes et la choucroute anglo-américaine dont il est question dans la liste des références brandies à bout de feuille promo par le label. D’autant que, plutôt que rock’n’néo, la tambouille de nos amis sonne comme un doux mélange d’une version rock de The Gathering période Mandylion et d’un Stolen Babies devenu radio-isable (c’est qu’on verrait Dominique Persi lors de ces séances de presque-shrieks féminins!), le tout dans une version plus « modern metal » (un tout petit poil, juste ce qu'il faut pour ne pas avoir l’air trop décalé sur les étalages de la boutique Klonosphere), et avec au chant une demoiselle dont le registre vocal adopte assez fréquemment de faux airs de Nehl Aëlin – Madame Akphaezya. Le résultat est franchement sympa, surtout quand on garde en mémoire comment tout ça nous a initialement été vendu.

 

Si l’on ne devait garder que le tout meilleur de ces 6 titres, on sélectionnerait forcément le tubesque « No Means No » – sa basse ronronnante et groovy, sa guitare qui bouge du popotin à la limite de l’indus, son chant craquant mais punchy –, « Shine Bright » – sa démarche saccadée mais veloutée de The Gathering next gen’ – et « Answer My Call » – un peu trop radio-friendly pour ma pomme, mais quand même sacrément accrocheur nom de nom (ce refrain!). « Underground Memories » tape lui aussi assez juste, et aurait tendance à vouloir rester en tête… Sauf qu’il piétine d’un peu trop près les platebandes d’Evanescence pour que ça passe sans racler fortement sur les bords. Le dégingandé « Miss Anger » est quant à lui assez peu transcendant, tandis que « Run Faster » rappelle ENORMEMENT les Stolen Babies – sans par contre en posséder la folie, ni réussir à faire décoller la machine à des altitudes où on aurait aimé les suivre.

 

Ce 1er EP est donc une vraie bonne raison de noter le nom de The Way I Am dans son petit calepin des groupes sur lesquels garder un œil, avec de vrais bons morceaux qui donnent envie d’y croire très fort, ainsi que d’autres plus anodins – ce qui offre aux parisiens la possibilité de faire encore mieux pour leur 1er vrai album. Du coup on va l’attendre, celui-là!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La chronique, version courte: Apocalypse? No Way! est un très bon premier EP piochant dans l’univers metal langoureux du Mandylion de The Gathering, dans les charmantes minauderies vocales de Nehl Aëlin (Akphaezya) et dans les accès rageurs de Stolen Babies, tout en la jouant plus soft, moins barré et plus radio-friendly que ces 3 références. Agréable, assez original: on met une option sur la suite.

photo de Cglaume
le 06/04/2015

Commentaires

damdahu

damdahu le 06/04/2015 à 16:33:32

Le titre mis en avant donne envie de se pencher sur le groupe, je file écouter ça!

cglaume

cglaume le 06/04/2015 à 17:01:33

Ca vaut également le coup d'aller écouter leur reprise très sympa du "Calling You" de la B.O. de "Bagdad Café"

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 07/04/2015 à 21:56:39

J'ai bien la chro et j'aime pas le groupe. Voilà.

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 07/04/2015 à 21:57:03

ME J'aiME...

cglaume

cglaume le 07/04/2015 à 22:10:30

Tu n'aimes pas le groupe, tu n'aimes pas le groupe: c'est vite dit. Tu n'as pu dû passer bcp de temps à regarder les peintures et le joli minois de Saturne, la chanteuse :)

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 07/04/2015 à 22:50:41

"peintures" c'est un terme technique pour remplacer "fesses" ?

cglaume

cglaume le 07/04/2015 à 23:11:21

Messieurs voyons: un peu de tenue ! Des âmes sensibles pourraient vous entendre !

pidji

pidji le 08/04/2015 à 11:18:22

Tsss Crom ^^

Margoth

Margoth le 08/04/2015 à 11:56:56

The Gathering (d'autant plus avec Mandylion), les Stolen Babies, Nehl Aëlin... Damned, ça me vend du rêve quand on l'explique comme ça :)

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

FOGWAX : 2 CDs à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Polkadot Cadaver - Last Call in Jonestown

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016