Backfire - In Harm's Way

chronique Backfire - In Harm's Way
Depuis 1994, année de la création du groupe, les Hollandais ont parcouru beaucoup de chemin, jusqu'à devenir un des leader Européen d'une scène Hardcore qui n'a désormais vraiment plus grand chose à envier aux Américains. 5 longues années après "Change The Game", qui avait reçu un accueil assez mitigé dans l'ensemble, Backfire est de retour avec leur tout nouvel opus "In Harm's Way" avec la ferme intention de prouver, à ceux qui les auraient enterrés trop vite, qu'ils sont toujours bel et bien dans la partie !

Pas d'introduction, on se plonge directement dans le bain avec "Pushing My Failures Away", un premier titre qui affiche d'entrée la couleur : Rythmiques énergiques, mosh parts indémodables et le fameux groove entêtant dont Backfire détient le secret, bref on retrouve tout ce qui a fait le mythe des Hollandais ! Le batteur, Igor Wouters, qui avait remplacé le défunt Richard, s'en donne à coeur joie au même titre que ses compères et Backfire envoie un Hardcore, à la fois puissant et technique, oscillant entre l'énergie pure et revendicative du old school (When All Hopes End, Purify) et un côté plus métallisé (Screaming For Silence, Push The Limit), dans la continuité de leur précédent album qui avait déjà amorcé un virage plus métallique, au grand dam des fans de la première heure, nostalgiques de la période "Still Dedicated". Bien loin de la mode Beatdown, le quintet originaire de Maastricht prouve qu'il a de l'énergie à revendre et mis à part quelques breaks régénérateurs, par-ci par-là, le rythme est très élevé tout au long de l'album...

Pour ce qui est de la qualité sonore, il n'y a vraiment rien à redire, le mastering est signé Tue Madsen et, une fois de plus, ce dernier fait un excellent boulot en permettant notamment de garder un équilibre certain entre le son brut du Old School et celui du New School. Au niveau des invités, on retrouve le Français Stephen Bessac (Kickback) ainsi que Dries Olemans (The Setup) qui viennent mêler leur voix à celle de Pat, respectivement sur le bluffant "How Do You Like Me Now" et "Screaming For Silence".

Du Backfire pur jus, aucune véritable faiblesse à signaler si ce n'est peut-être une sensation de déjà vu, dû au manque réel d'innovation, qui peut faire de ce "In Harm's Way" un album un peu répétitif à la longue. Ne vous attendez donc pas à une révolution du genre, les Hollandais font dans le traditionnel et ne s'aventurent pas à prendre de risques, cependant ça n'en reste pas moins redoutablement efficace ! Une belle entrée en matière à Gang Style Records...

photo de Sonny
le 25/11/2008

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019
  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019