Bingo - Ett grindslagsmål 1 2 delar

Bingo - " Ett grindslagsmål 1 2 delar"
chronique Bingo -  Ett grindslagsmål 1 2 delar

Au moins, celle-là, Crom Cruach va pas me la piquer, et pourtant il pourrait, mais non c'est moi qui vais vous parler d'un groupe de grindcore. Rien de très crusty ou de D-beat et méchant, juste du grindcore avec sa dose de punk incarné par le chant notamment.

 

Oui j'adore quand une nana est présente derrière un micro dans un groupe de grind & affilié. Et là, pour mon plus grand bonheur, c'est Gerda Berglund qui est la principale voix du groupe (elle chante maintenant chez Misantropic, mais ça, Crom Cruach vous en parlera). Son chant tout en hargne et colère fait très punk tondue (les plus jolies les skinheads trojan, tondues avec juste les pattes longues, et j'ai le droit de fantasmer c'est ma chro), par contre quand celle-ci augmente le débit la gueulante se fait plus émotive et rageuse et ça c'est un truc réservé aux nanas, pas un seul mec peut mêler émotion et rage comme cela. Les vocaux les plus massifs tendance crust/d-beat sont assurés par un mec, ils apportent leur dose de brutalité et c'est pour moi un duo gagnant, surtout quand le chant est doublé avec le chanteur qui ne fait que suivre la chanteuse, sans essayer de lui montrer qu'il a plus de testostérone qu'elle. le tout est rehaussé de chœurs bien punk/oï de temps en temps.

 

Côté musique, avec 25 minutes pour 23 morceaux et mon premier paragraphe je n'ai pas besoin de vous dire que ça joue vite : curseur planté mode grindcore. Et comme on est au pays de ma chérie, qui même si elle a le sourire un peu crispé en ce moment et qu'elle est aussi un peu grunge tout en restant jolie il n' y a donc pas de raison qu'elle n'aime pas le grind tout punky de Bingo, surtout qu'il est vachement metalisé (musique Suédoise quoi), pas trop d-beat, surtout niveau batterie qui est loin du poum tac poum tac habituel (crom Cruach le fait vachement mieux que moi). Ça tabasse carrément dans le vrai grindcore bien furieux un peu vielle école, par opposition au massif qui tire sur le death. Mais surtout, ce disque qui reprend la discographie de Bingo est varié, il y a des passages sauvageons, d'autres plus punks, on sent bien l'esprit squat' : on pose les amplis au sol et ont joue avec urgence. Par contre, même s'ils font de la musique avec leurs tripes et qu'on ressent la transpiration et la fougue, ils ne révolutionnent rien, mais alors rien du tout. Si la batterie sort un peu du lot, les cordes restent typique à ce genre de musique, elle sont punk-crust hardcore made in Sweden pour le meilleur comme pour le manque d'imagination, mais qui écoute ce style de musique en éspérant de l'imagination ? De la folie oui, mais de l'inventivité, qui ? qu'il se dénonce, c'est un déviant !!! Bon ça tombe bien, il y en a un peu de la folie dans ce Ett grindslagsmal 1 2 delar.

 

Achat ou pas achat : si en plus de tes trois repas à base de d-beat/punk/crust tu as besoin d'un en-cas, oui ! Par contre, si juste une friandise grindcore te contente, non.

photo de Sepulturastaman
le 02/07/2013

1 COMMENTAIRE

Cobra Commander

Cobra Commander le 02/07/2013 à 10:09:39

'tondues avec juste les pattes longues, et j'ai le droit de fantasmer c'est ma chro"

Berk! :)

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements