Black Flag - Damaged

Black Flag - "Damaged"
chronique Black Flag - Damaged

Voici le premier LP de ce fabuleux groupe qui a révolutionné un style. Pour moi, Black Flag restera le groupe référence des année 80 en matière de HxC. Jusqu'en 1981, les Black Flag avaient eu plusieurs chanteurs, y compris Dez Cadena, qui s'est installé dans le rôle de second guitariste au moment où Damaged vu le jour, le groupe ayant finalement recruté Henry Rollins à ce poste. La voix du jeune Rollins est rageuse et malsaine. Damaged est l'album le plus aboutit de Black Flag, enregistré en 1981 il est une pièce maîtresse du Hardcore US.

 

La production y est presque inexistante, les guitares ont un son vraiment merdique (c'est tout le charme d'un album de Black flag). La plupart des chansons sont des tueries intégrales. Que ce soit "Six Pack", "Rise Above" ou encore le classique "TV Party", c'est la claque. "TV Party" étant un regard hilare sur les téléspectateurs passifs qui consacrent leurs vies entières tournés vers leurs postes télé. Ensuite nous avons "Room 13" : cette piste est dévastatrice, les guitares y partent dans tout les sens, mais gardent paradoxalement une certaine cohérence. Pour finir la bande à Henry Rollins nous pond "Damaged I" dernier morceau de l'album et pas des moindres, puisque c'est une pure bombe hardcore.

 

Même si vous n'aimez pas nécessairement ce que vous entendez sur Damaged, l'album est tout à fait indispensable pour n'importe quel fan de punk Hardcore. Ce groupe, par toute son originalité, a ouvert beaucoup de portes au début des années 80.

photo de Bender
le 25/12/2004

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019
  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019
  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019