S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Burning Flag - "Izabel"

Burning Flag - "Izabel"
chronique Burning Flag - Izabel
9/10 0

écouter "Album entier"

Acheter Burning Flag Izabel sur Amazon

CD album CD album

 

Style musical : 

Punk HxC

 

Année : 

2017

 

Tracklist :

Face The Truth
Still A Lie
This Town
Scarred Earth
Carly
Strong
Cold Blood
Gun Law
Izabel

 

Label : 

DIY
Dans le même style :
The Boring - Unlearn

Comment faire pour avoir l'air crédible sur son deuxième jet alors que le premier était déjà un gros coup de merlin (le truc de bûcheron pas le vieux barbu) ?

Facile : faut utiliser la « méthode Burning Flag »

 

La méthode du drapeau brûlé 

Ou la recette de la rage dedans

 

Tout d'abord prenez un lieu propice en matière de Punk pour l'origine du groupe : au hasard l'Angleterre.

Puis un endroit crédible pour envoyé le bouzin en studio : hop l'Audosiege de Brad Boatright aux States pour le mastering.

Un carburant qui a fait ses preuves doit nourrir obligatoirement l'effort musical : le rejet de l'oppression imposée par le racisme, les gouvernements et les religions. C'est toujours d'actualité et encore pour un moment.

 

Ensuite utilisez la mixité comme un gros plus pour enrichir la musique, avec un chant principale gavé d'œstrogène en colère et des chœurs de cannibale édenté. Les postillonages haineux se font aussi parfois sarcastiques comme un Jello Biafra féminin sur "Carly". Qui s'est suicidé après son viol... Carly pas Jello.

Et pour se mettre réellement les nerfs en pelote, rien de tel qu'un extrait de discours d'une taré blond pour débuter un morceau ("Gun Law").

Trump à la NRA quoi : « You have true friend in the White House ».

 

C'est fait : on est total nervous breakdown là. C'est le but, je présume.

Et c'est pas fini.

Car pour que le torchon patriotique brûle jusqu'au bout, il vous faut également construire chaque morceau sur une rythmique sismique et systématique. On ressort alors les comparaisons qui font bien dans toute chronique musicale... le Helmet de Meantime se renifle donc sur "Strong". S'cusez mais Meantime niveau pétage d'axis et d'atlas, c'est pas du pudding.

 

Izabel est donc une machine de démastickage massif nanti d’une basse colossale et d'une guitare ne servant que pour remplacer les coups de boule. Le son des deux instruments se confond volontairement dans le mix pour produire un grondement continu et euphorisant. « Houba Houba Rôt Rôt» deviendra alors la manifestation de votre joie évidente.

Le combo balance sans discontinuer des flexions, extensions et rotations dans le menton, encore plus destructrices qu'il y a deux ans.

Moui, on pourrait trouver l'exercice répétitif sur les deux premiers morceaux édifiés sur le même schéma mais il faut pousser l’écoute un peu plus loin pour que la plaquouze trouve sa vitesse de croisière : celle d'un panzer avec un moteur de dragster collé aux miches.

Et puis, avec le morceau éponyme en toute fin, on touche l'hymne HxC Punk surpuissant fait d'une fureur grimaçante. Normal : Izabel est le prénom de la dame qui a fait visiter Auschwitz à MD la chanteuse. « Her manor cut deep in MD so she wrote a song about it » - Mark, basse

 

Ce second album DIY de Burning Flag est fait d’une tension permanente, d'une rage viscérale et d'un sincérité absolue.

Vous voulez quoi de plus comme arguments pour le commander bande de pleutres ?

 

Un abonnement à vie à Viking Pin-up mag ??

Le 06 de Makani Terror ???

La tête réduite de Christine Boutin montée en bougeoir ????

photo de Crom-Cruach
le 09/11/2017

Commentaires

cglaume

cglaume le 09/11/2017 à 22:04:42

On peut l'avoir en plug la tête de Boutin ?

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Dernières news

Chronique au Hasard

Jetsex - Sexually challenged

Évènements

WOODBANG Fest à Ensisheim le 9 décembre 2017Winterfall night III à Tours le 8 décembre 2017In Theatrum Denonium à Denain (59) le 13 janvier 2018INTERVALS + Polyphia + Nick Johnston au Ferrailleur à Nantes le 26 novembre 2017