Exodus - Shovel Headed Kill Machine

Chronique CD album

chronique Exodus - Shovel Headed Kill Machine

Aprés Kreator qui nous rappelle de bien belle façon que le thrash old school n'est pas mort, Exodus sort cette automne "Shovel headed kill machine", 1 an après leur dernier disque, et ce malgré un changement de personnel important (les 3/5 sont partis, ou ont été virés). Exit donc le chanteur (Steve Souza) qui a été remercié, le guitariste (Rick Hunlot) qui est parti (apparement être guitariste d' un groupe de légende ne permet pas de faire vivre sa famille correctement; sans compter ses problèmes avec la drogue); puis enfin Tom Hunting (le batteur), serait pris de folies. Ce gros remaniment n' a heureusement posé aucun problème puisque Paul Bostaph se charge de la batterie, Gary Holt garant de l' identité d' exodus embauche un pote à lui à la six cordes, quand au micro c' est un illustre inconnu qui prend place derrière. Ca fait plus de vingt ans qu' exodus fait du thrash et ce n' est pas cet album qui va déroger à la régle. Riffs de guitares acérées, voix écorchées, basse ronde et ronflante, et batterie rythmique à souhait sont les principaux ingrédients de cette recette. Si leur précedent album "Tempo of the damned" était par moments linéaire, ici on ne s' ennuie pas une seconde : tempos variés tous au long de l' album, changements de rythmes, accélérations, soli, tout sent bon la Bay area. Le chanteur ne sort pas non plus de ce contexte même si celui-ci a une voix orientée un peu plus vers le death, elle me parait un peu moins lisse que celle de Souza qui avait des guimicks nettement plus heavy. Le plus gros changement intervient selon moi au niveau de la batterie, qui est beaucoup plus variée que dans tempo of the damned; double pédale, roulements de toms, accélérations, ici tout y passe. Devions nous en attendre moins venant d' un batteur ayant un CV de rêve (Slayer, testament) ? En gros c'est du thrash d'école, ils n' ont pas inventé grand chose; mais les EXODUS le réinterpretent de façon magistrale.

photo de Sepulturastaman
le 19/10/2005

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

In crust we trust #5
Autopsy - mai 2012