Feeding - Diesel

Feeding - "Diesel"
chronique Feeding - Diesel
Aaaaaah...La Rochelle, son port, ses rues piétonnes bondés de monde l'été, tous ses petits restaurants, son marché, ses Francofolies...Que manquait-il donc ? Un énorme groupe de rock ? Et bien ça y est, ne cherchez plus, il existe, et celui-ci réponds au doux nom de FEEDING. Album totalement autoproduit à la base, puis signé depuis peu sur le label Jerkov (Psykup, Agora fidelio, etc...), on se demande comment personne n'a pu s'intéresser à eux auparavent.

Tant d'éloges me direz vous, mais pourquoi ? Tout simplement parce que Feeding est impressionant de maturité avec cet album, "diesel", et que musicalement, c'est un régal. Le style ? Aucun. Ou alors, "touche à tout" ! On passe du hardcore le plus brut aux mélodies les plus sombres, des guitares les plus lourdes et tranchantes au piano calme, de la batterie oppressante à la flute et même l'accordéon (fin de l'album). Bref, Feeding fait de la musique, et pas que du bruit. Alternant tout un panel de voix différentes qui peux rendre sceptique à la première écoute, le chanteur donne une dimension supplémentaire aux compositions toutes aussi différentes les unes des autres. Le refrain de "Diesel" vous restera toute la journée dans la tête, tandis que "Orbital" me fait penser à un mélange de Java (le groupe) et flying pooh qui rencontreraient shovel, rien que ça. "Another western tragedy" est une piste rien qu'au piano, qui repose...Avant de repartir sur "29 dec." qui remets les pendules à l'heure en balançant un métal bien lent et lourd.

Les ayant vu en live, je peux vous dire que tout ceci n'est pas qu'une affaire de studio, car ils sont aussi impresionnants en concert que sur cd, alors n'hésitez pas, allez les voir s'ils passent par chez vous, ce qui devrait être possible, les Feeding tournant assez régulièrement dans toute la France, et aussi l'étranger (Royaume uni, Espagne, Lithuanie, etc...).

Pour conclure, cet album est terrible en intensité et en émotions, le mélange de styles est parfaitement maitrisé (faisant penser à The Postman Syndrome ), que demander de plus ? Un autre album, pour la confirmation. Feeding est pour moi une valeur sure, de plus cet album est désormais disponible dans toute la France depuis leur signature sur Jerkov.
photo de Pidji
le 30/12/2004

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019

HASARDandCO

Antigone Project - s/t
Alkalys - Choeur Delys