Fordamage - Volta Desviada

Fordamage - "Volta Desviada"
chronique Fordamage - Volta Desviada

Il aura fallu 4 ans aux nantais de Fordamage pour sortir la suite de leur excellent premier album, Belgian Tango. Quelle attente !

 

Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'on n'est pas surpris par cette nouvelle mouture : comme leur loup, de nouveau présent sur leur artwork (mais dans une position plus confortable), le groupe suit sa logique musicale rock/noise magnifiquement établie précédemment. On sent tout de même une évolution, notamment au niveau du son : je le trouve moins brut, moins direct ; c'est dommage car on perd en spontanéité. Un mauvais point donc, mais qui ne plombe en rien leurs compos, toutes aussi groovy et mélodiques que rageuses et incisives.

 

On retrouve dans Volta Desviada cette basse omniprésente (quel pied !), cette voix entre hurlements et chants éraillés, et ces structures débordants d'imagination. Tant mieux, c'est ce qui m'avait fait prendre mon pied sur Belgian Tango. Un bémol toutefois : on ne retrouve pas (aux premières écoutes en tout cas) cette énergie débordante qui était présente sur le disque précédent, et qui nous faisait immédiatement entrer à fond dans la musique de Fordamage. Ici, il faudra prendre un peu plus de temps pour assimiler les différents plans rythmiques et mélodiques, mais une fois dedans, c'est toujours aussi bon.

 

Déjà convaincu par leurs prestations live, il faut avouer que le groupe nantais s'installe clairement comme un groupe important de notre scène française noise, et ce disque ne fait que confirmer leur talent. Entre les mélodies de "A man and a dog", ce "triangle of fire" (excellent au passage) passant par tous les rythmes en finissant par une voix parlée, "the border" qui fait parler la poudre, jusqu'au final péchu de "Thank You", rien n'est à jeter dans ce Volta Desviada, mis à part peut-être certaines redondances de plans sur certaines compos. Attention pour le prochain album donc !

 

Retour gagnant pour les loups de Fordamage, qui persistent et signent là un album noise rock comme on aimerait en avoir plus souvent. Kythibong continue de sortir des albums de groupes convaincants et originaux, et d'ailleurs le packaging de ce CD est très bien foutu. Le LP doit être encore mieux !

Il ne vous reste plus qu'à écouter tout ça (l'album est en écoute intégrale ci-contre) pour vous faire votre propre idée.

photo de Pidji
le 03/10/2012

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019
  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019
  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019