Have heart - Songs to scream at the sun

Chronique CD album (21:02)

chronique Have heart - Songs to scream at the sun
Deuxième album pour les Bostoniens de Have heart, qui ont sorti il y a quelques semaines ce "Songs to scream at the sun" chez Bridge nine records.

Enregistré par Kurt BALLOU dans son God City Studio, on peut dire tout de suite que le son est conforme à ce que l'on attendait : excellent. Mr BALLOU (Converge) arrive à faire sortir l'énergie des groupe qu'il produit, pour un résultat toujours détonnant et puissant (petite liste non exhaustive des groupes qu'il a enregistré : Converge bien sûr, Genghis tron, Torche, Gospel, etc...). Le hardcore du groupe en ressort donc grandi, et les petites 21 minutes de cet album passent comme une lettre à la poste.

Les riffs de gratte sont simples et directs, la voix hurlée et revendicative, tandis que la batterie sait briser la monotonie du genre ; on ne peut évidemment que comparer le groupe à leurs collègues de label, Verse. Beaucoup de points communs entre les 2, même si Have heart est plus rentre-dedans, et moins mélodique. Alors évidemment, en aussi peu de temps, les titres s'enchainent, et on a du mal à savoir où on en est dans l'album ; sauf sur "the same sun", qui annonce parfaitement la fin de l'album avec un titre en 2 parties : une première plutôt maussade et une seconde pleine d'espoir, qui donne envie de remuer comme un dingue et d'afficher un sourire béat.
Alternant passages moshisants et autres plus rapides, le combo ne stagne jamais et les clichés du genre (refrains à plusieurs voix, etc...) sont utilisés à bon escient. Et puis, l'album est tellement court qu'aucune lassitude ne peut se faire sentir (dommage qu'il soit court à ce point d'ailleurs). Seule la voix de Pat Flynn, toujours hurlée de la même manière, peut agacer parfois. Mais ses textes sont tellements bons qu'on lui pardonne aisément.

Bref, Have heart nous balance un album hardcore très intéressant, avec des textes non moins excellents. Les émotions s'entrecroisent, entre tristesse et espoir, et ces 20 minutes de hardcore intense sont un parfait remède aux spleens passagers.
photo de Pidji
le 07/11/2008

1 COMMENTAIRE

Biflam

Biflam le 07/11/2008 à 19:45:47

vraiment trop bon cet album ! il est plutot sorti il a quelques moi que quelques semaines :)
une trés bonne énergie ! tres convaincant !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements