Hebosagil - Yössä

Chronique CD album (38:19)

chronique Hebosagil - Yössä

L’un des trucs cools dans le fait d’écrire pour COREandCO (hormis la paie mirobolante et la gloire que procure le statut de chroniqueur) est le fait de facilement accéder à de la musique qui n’aurait pas croisé mes oreilles sinon. Pour un gars curieux musicalement comme moi c’est une vraie aubaine. Surtout depuis que Pidji m’a menacé des pires outrages (je ne vous en dit pas plus mais cela implique un CD de Zaz, des mocassins à glands et une porte de placard qui grince) si je chronique encore du Black Metal avant la fin du mandat de Macron. Tout ça pour dire qu’il y a quelques années, je serais passé à côté de la sortie de Yössä, cinquième album de la formation finlandaise Hebosagil, dont le nom fait référence à une figure mythologique du folklore malaysien. Habituée des splits et des EP, elle aime prendre son temps entre deux sorties au format long, son précède album datant de 2016.

 

Le chant clair en finnois, présent tout au long du disque, apporte tout de suite un aspect exotique et original. L’auditeur lambda, habitué aux anglicismes, voire aux textes en français, est forcément déstabilisé lors des premières écoutes. Mais cette impression disparaît assez rapidement et les accents propres à la langue de Linus Torvalds deviennent un élément à part entière dans le son d'Hebosagil.

 

“New Wave of Finnish Suomi Rock”, voilà comment le groupe aime à décrire sa musique. Cette dernière prend le forme d'un Heavy Rock qui se pare d'atouts Sludge, Post-Rock, Noise, Hardcore, Punk... Cet inventaire à la Prévert de doit pas masquer la capacité d'Hebosagil à proposer un mélange fin et intelligent, équilibré, toujours au service de l'émotion, sans jamais se soucier des étiquettes ou des journalistes qui tenteront de les mettre dans une case. Il y a un côté Pop, sans avoir l'air d'y toucher, dans ce Yössä (Pendant La Nuit), sans jamais se départir d'un certain humour.

 

 

Même si on est assez loin du type de disque que j'écoute habituellement (j'ai quand même chroniqué leur précédente sortie), j'ai plutôt été conquis par ce que les Finlandais proposent sur Yössä, notamment grâce à un esprit aventureux et iconoclaste.

photo de Xuaterc
le 25/03/2022

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Gojira - Terra Incognita
Ingmar - s/t
Chronique

Ingmar - s/t

Le 07/05/2016