Hellmotel - Hang us young

Hellmotel - "Hang us young"
chronique Hellmotel - Hang us young
HELLMOTEL, si vous ne le savez pas encore, est la suite logique de JUDOBOY. Suite au départ du chanteur, le groupe a changé de nom, et accueilli Mush de WATERTANK pour assurer les parties vocales. Enregistré en 2 sessions (été et décembre 2004), "Hang us young" est donc le premier LP du combo, et ça envoie pourtant comme si le groupe en avait déjà fait 10.

Bon, au niveau du style, les HELLMOTEL vous balancent un hardcore technique à la CONVERGE, mais avec un groove rock'n'roll qui permets un peu de légèreté sur certains passages. Cela permets d'aérer l'album, et c'est agréable; car souvent dans ce style l'écoute complète d'un album peut être difficile; ici, non ! On en redemande même. Surtout quand un des derniers titres comme "In a hut with god" est tout simplement excellent, avec des riffs qui vous collent aux basques toute la journée.

Le groupe aime incorporer différentes "ambiances" originales, comme des sifflements sur "Love lazyness" ou des applaudissements dès la fin de "Shade and cliche". Cela apporte encore comme je l'ai dit tout à l'heure un côté raffraichissant et pas prise de tête qui fait du bien. Un interlude de 3 minutes en 6e piste vient nous reposer avec ses samples accompagnés d'une gratte sèche, pour repartir de plus belle sur "Winter cowboy", 5 minutes de violence qui ne vous laissera pas indemne. Mush n'est pas le seul à s'essayer au chant, il se fait accompagner par El Borbah de KUBOTA, Garth de NO COMPROMISE et Waner de RIGHT FOR LIFE. Sur un titre comme "Hell hot cats", les parties plus aériennes sont intéressantes et le tout me rappelle un peu SCARLET sur l'album "Cult classic".

De la fougue, de l'énergie, de la technique, un son bien comme il faut (mastering fait par Pelle Henricsson, responsable entre autres du son de Refused et Cult of Luna), tout est réuni ici pour vous faire passer un excellent moment en compagnie de ces cowboys des temps modernes (ah non, ça c'est mickaël knight, pardon). On ne se demande donc pas pourquoi ce disque sort chez RADAR SWARM, ce label n'ayant QUE des groupes super intéressants. Achetez, écoutez, savourez !
photo de Pidji
le 25/01/2006

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements