Holiday With Maggie - Welcome To Hope

Chronique CD album (38:34)

chronique Holiday With Maggie - Welcome To Hope
Les suédois, souvent reconnus pour leur coupe d’émokid d’avant l’heure, sont tres productifs dans le genre Indie Pop Rock, et ce n’est pas Holiday With Maggie qui va déroger à la règle, malgré des prénoms digne des plus grand musicos de death metal (Magnus Björk, Marcus Olsson et Alec Ahlenius) c’est à un groupe des plus mignonnets de la scène suédoise auquel on doit avoir à faire.

Ici, pas d’ambiance malsaine ou je ne sais quoi d’autre, nan ici c’est la Californie dans ta chaîne hi fi ! Leur emo / pop / rock déborde de joie de vivre, tout est beau, tout sonne gracieusement bien : des guitares, une basse et des claviers qui chantent l’amour a l’unisson, tandis qu’une voix abattue épaulée par de solides chœurs nous parle de « broken hearts » et autres « Mistakes and Accidents », et non tout n’est pas si joli au pays de Holiday with Maggie.

Ce disque et tout ce qu’il renferme donne l’impression de retomber 7-8 ans en arrière ou la vague émo-pop commençait vraiment à émerger, avec des groupes comme Weezer ou Taking Back Sunday en porte drapeau, à l’époque j’étais lycéen et insouciant, c’était la bonne époque, c’était mon type de musique qui allait obligatoirement avec mes périodes de crise d’adolescence. Aujourd’hui je suis convaincu qu’une foultitude d’ado et plus vieux se complaisent à écouter ce type de musique qui pour moi m’apparaît un peu comme pathétique, ou l’émotion et les paroles cucu la praline et ces mélodies pop 90’s donnent un aspect surfait à cet album. A consommer avec modération sous peine d’amollissement…
photo de Biflam
le 10/10/2006

1 COMMENTAIRE

Pidji

Pidji le 11/10/2006 à 09:02:25

Lol, marrante ta chro ; en tout cas elle me donne pas envie d'écouter !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Hexis + WOES + Expiation au Puzzle Pub Tours le 2 novembre 2019
  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019