Howlin rain - Magnificent fiend

Howlin rain - "Magnificent fiend"
chronique Howlin rain - Magnificent fiend
Bien qu'excellent, le groupe qui suit ne va pas nécessiter de longues phrases descriptives. Cet album se décortiquera si vous êtes fan des Seventies. Howlin rain est un hommage au psychédélisme des années 70. Et si les hommages sont en général des œuvres maladroites ou sans inspiration, elles peuvent aussi être des pépites dans lesquelles se mêlent originalité et vieilles recettes.
Magnificent fiend l'illustre parfaitement. On retrouve ce qui avait fait la marque des 70's à savoir un clavier, des rythmiques entrainantes et des voix oscillant entre rock et parfois le blues. On retrouve des soli rappelant les folies de ce qui fut l'une des décennies les plus inspirées.

Si ce genre revient doucement à la mode (on pense par exemple aux Black Diamond heavies qui officient dans un style plus rude ou Black Mountain etc.), c'est peut être pour l'optimisme ou l'insouciance portée par cette musique. Le sourire se fige grâce à "Dancers at the end of time" et ne nous quittera plus jusqu'à la fin de cet album....
Ce ne sera en tout cas pas l'excellent "Calling Lightning, Pt. 2" dont le refrain pourrait se fredonner toute la journée.
Ni la chaleur de "Lord have mercy" qui nous plonge à elle seule 35 ans en arrière avec son final dont l'excellence est remarquable
...qui nous le fera perdre.

"El Rey" ou "Goodbye Ruby" sont des titres égaux aux précédents grâce à leur charme plus que le reste. En bref, Magnificent fiend est un album qui ravira tout ceux qui regrettent d'être nés trop tard...
photo de Tookie
le 19/03/2009

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019