Hürlement - La Mort Sera Belle

Hürlement - "La Mort Sera Belle"
chronique Hürlement - La Mort Sera Belle

Ils auront pris leur temps les membres de Hürlement pour ce 3ème album... pas loin de 4 ans. Malheureusement la vie de musicien est une vie qui se rajoute à la vie de tous les jours sans mettre de beurre dans les épinards (à moins d'être un très grand nom).

 

Si Hürlement ne fait pas dans la quantité avec seulement 3 albums en 13 ans et demi, ils font dans la qualité, et la qualité de plus en plus qualitative s'il vous plaît !

 

Les grenadiers ne sont pas des kamikazes et n'ont pas changé leur fusil à baïonnette d'épaule. Ils nous proposent toujours leur heavy metal traditionnel et épique chanté tantôt en français, tantôt en anglais. On notera que le groupe c'est rendu au Walnut Groove et que La mort sera belle possède un son assez puissant et bien adapté à la musique du groupe (ce qui n'a pas toujours été le cas par le passé).

 

La Mort sera belle nous propose des hymnes heavy ou speed à profusion, avec des refrains à reprendre en chœurs avec le groupe. Alexis aime pousser dans les aigus mais le fait avec une relative sobriété, et pas de façon systématique. Dès l'ouverture de l'album « Grenadiers » est un super titre de heavy rapide avec un refrain qui fonctionne à plein, « Pavillon noir » suit sur cette lancée avec un chant bien agressif d'Alexis. « Tribute to my enemy » est un mid tempo très rythmé avec quelques passages dans les aigus d'Alexis notamment sur la fin plus rapide de la chanson. « Conquérant » est un autre mid tempo, épique à souhait avec un refrain qui entre en tête et que l'on a envie de reprendre avec le groupe. Le speedé « Guerrier » voit l'ami Betov de ADX poser un solo dont il a le secret.

 

La fin de l'album est composée de la trilogie de morceaux sous la bannière « Brothers in Arms » (non il ne s'agit pas de reprises de Dire Straits)... Si « Die together » est probablement le moins bon morceau de l'album, il n'est pas pour autant à jeter, notamment ces « Oh, oh, oh » bien guerriers et son superbe solo. « See you in hell » est certainement l'un des meilleurs morceaux de l'album voire du groupe, c'est une ballade épique qui commence (une bonne moitié de la chanson) par une partie calme avec une guitare classique et un chant d'Alexis calme, poignant et plein d'émotion, la basse et la batterie sont là mais très, très sobres, la seconde partie du morceau s'électrifie en restant le relativement lente avec un chant agressif du warnabot. « Demon Warrior » qui est directement enchaîné à « See you in Hell » est un bon gros titre de speed metal puissant qui clôt en beauté l'album.

 

Ce mois de janvier pourrait d'ores et déjà nous offrir l'album de heavy de 2017, tout fan du genre ne doit pas passer à côté et que le premier qui me sort « oui, le heavy en français, ça passe pas, blablabla... » s'achète des oreilles juste avant de s'acheter l'album !

 

La mort sera belle est disponible en CD et en vinyle ainsi qu'en cassette ! Il y en a pour tout le monde !

photo de Papy Cyril
le 10/01/2017

1 COMMENTAIRE

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 10/01/2017 à 18:56:50

J'attendais le chant tout moisi : ben il passe pas mal dans le genre en mode Helloween.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Swims - EP
Chronique

Swims - EP

Le 21/03/2007

Le Singe Blanc - Babylon