The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic le 12/02/2009, La Locomotive, Paris

  • The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic (report)
  • The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic - photo1
  • The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic - photo2
  • The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic - photo3
  • The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic - photo4
  • The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic - photo5
  • The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic - photo6
  • The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic - photo7
  • The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic - photo8
  • The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic - photo9
  • The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic - photo10
  • The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic - photo11
  • The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic - photo12
  • The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic - photo13
Première « vraie » date avec de la mèche dedans de cette année 2009, c’est à la Locomotive de Paris que s’étaient donné rendez-vous les fans de Sylosis, Psycroptic, Cephalic Carnage et The Black Dahlia Murder ce Jeudi 12 Février. Mon pass photo en poche, je descends dans la petit Loco (salle du sous-sol) et patiente un moment en attendant que la soirée commence.



Premiers à ouvrir le bal : les gars de Sylosis. Le son est bon malgré des balances rapides, et le frontman donne tout ce qu’il a dès le début du set. Ca fait plaisir à voir ! Une petite folie commence à s’emparer du pit alors que retentissent les premières notes de « Teras », titre phare de leur dernier album « Conclusion of an Age ». A la batterie c’est un festival de doubles croches à la grosse caisse à faire convulser votre grand-mère, tandis que les guitaristes, eux, accusent une certaine immobilité. Pas franchement dérangeant, mais à la vue des prochains groupes à monter sur scène on se dit qu’ils ont l’air bien ridicules. Bonne prestation générale cependant, pas facile quand on ouvre devant une salle à moitié pleine !

Prochain groupe à monter sur scène : les Australiens de Psycroptic ! Dédicace aux humoristes en herbe dans la salle qui ont passé le set à hurler des conneries sur les kangourous, wallabies et autre Taz (vous savez, celui de Walt Disney). C’est hélas tout ce que je suis en mesure de vous raconter à propos de ce groupe dans la mesure où, valeurs morales oblige, je n’ai pu refuser l’invitation d’une amie à aller boire une bière dans la salle du dessus pendant leur set.

Au tour des Ricains de Cephalic Carnage de monter sur scène, et vu les échos qui me sont parvenus un peu plus tôt dans la soirée, il semblerait qu’il ne fallait pas manquer leur set. Le problème c’ets que musicalement je suis loin d’être fan, malgré l’apparemment bon niveau des divers musiciens (mention spéciale au bassiste à moultes cordes). Le set avance petit à petit jusqu’au moment où le groupe nous sort sa botte secrète, en l’occurrence….des déguisements. Plus prétexte à foutre le bordel qu’à se faire beaux, ces masques (voir photos en fin de report) déclenchèrent une véritable petite émeute dans le pit. Honnêtement, j’ai eu un peu peur. Comprenez-moi, j’étais d’un côté bloqué entre un public retenu par un simple tendeur tiré entre deux grilles, et de l’autre côté par un guitariste FOU FURIEUX qui a frôlé ma tronche à plusieurs reprises avec son manche de guitares. Grosse saveur.
En tout cas objectif rempli pour le groupe qui aura foutu un beau bordel dans la fosse ce soir là, pour le plaisir de nos yeux (et de nos oreilles, mais seulement pour les fans) !

Direction la salle du haut pour aller écouter la tête d’affiche du soir : The Black Dahlia Murder. C’est seulement après plus de trente minutes d’attente ( !) que le rideau daigne s’ouvrir pour laisser place aux gars du Michigan. Trevor (qui a plus de bide que jamais) entame les premiers titres avec une bonne dose d’énergie alors que les premières bousculades se font sentir dans le public. Le reste du groupe fait ce qu’il peut, mais c’est pas franchement l’excitation qui semble dominer. Et c’est bien dommage ! En effet, bientôt une demi-heure que le groupe nous balance son metalcore pas franchement novateur qu’on commencer déjà à regarder sa montre. Ca joue bien certes, c’est carré itout, mais j’ai franchement eu l’impression que ça tournait en rond, même impression que j’ai eu à l’écoute de leur dernier album en date. Dommage !



Comme à son habitude la Locomotive nous lâche minuit passé, et c’est la course pour aller choper les derniers métros/RER. C’est donc une soirée plutôt mitigée pour moi, malgré des bonnes prestations scéniques des groupes présents (quoi que Psycroptic, j’en sais rien).
Mes photos sont disponibles juste en dessous et sur mon MySpace (qui redirige vers Flickr) : http://myspace.com/kastor94
photo de Kastor
le 25/02/2009

Les photos

The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic le 12/02/2009, La Locomotive, Paris - photo1The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic le 12/02/2009, La Locomotive, Paris - photo2The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic le 12/02/2009, La Locomotive, Paris - photo3The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic le 12/02/2009, La Locomotive, Paris - photo4The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic le 12/02/2009, La Locomotive, Paris - photo5The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic le 12/02/2009, La Locomotive, Paris - photo6The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic le 12/02/2009, La Locomotive, Paris - photo7The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic le 12/02/2009, La Locomotive, Paris - photo8The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic le 12/02/2009, La Locomotive, Paris - photo9The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic le 12/02/2009, La Locomotive, Paris - photo10The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic le 12/02/2009, La Locomotive, Paris - photo11The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic le 12/02/2009, La Locomotive, Paris - photo12The Black Dahlia Murder + Sylosis + Cephalic Carnage + Psycroptic le 12/02/2009, La Locomotive, Paris - photo13

3 COMMENTAIRES

Domain-of-death

Domain-of-death le 26/02/2009 à 14:24:19

Arghhhhhh pourquoi j'y suis pas allé !!! Il parait qu'ils ont affiché complet sur ce coup là... Une putain d'affiche, tout les groupe valaient le détour !

GerB

GerB le 17/03/2009 à 00:14:15

Je trouve qu'il y a quand même un certain léger manque d'objectivité. Quoique....

La chronique est agréable et ...bonne :)

Thanxx

Recueil m0rBiD

Recueil m0rBiD le 12/06/2009 à 00:53:55

Comment on peut accepter d'aller boire un verre avec une nana (aussi charmante soit-elle) alors qu'il y a psycroptic qui joue juste en dessous.....

xD

J'aurai tué pour les voir !!!!!!!!

(tout à fait d'accord avec GerB)

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Loth x Acedia Mundi x Finis Omnium @ Le Cirque Electrique / Paris le 24 novembre 2018
  • NOTHING au Gibus à Paris le 30 novembre 2018
  • Birds in row + Coilguns + KEN mode au Petit Bain à Paris le 29 novembre 2018
  • Daughters au Point Éphémère à Paris le 10 avril 2019
  • Tournée française SEEDS OF MARY du 15 septembre au 8 décembre 2018