Kim - « Rocks »

Chronique CD album (32:11)

chronique Kim - « Rocks »

Je vais avoir du mal à vous faire l'historique des sorties de Kim (Kim Giani), ce « Rocks » étant sa 48ème... Souvenez-vous de Violence Ultimatum créé et publié avec Jorge Bernstein & The pioupioufuckers... Pour cet album enregistré en 2014, il collabore avec la bassiste-chanteuse Blondine Morrison et le batteur Ollie Joe... sauf qu'au final il ne sait pas quoi faire de ce disque... et que l'on va retrouver des versions retravaillées de 2 titres sur ledit Violence Ultimatum, « 1000 years » et « I hate rock'n'roll ».

 

2020 vient le confinement qui permet à Kim de se poser avec ces bandes et de décider d'en faire un disque de rock voire à mon sens de rocks. On a un garage rock inspiré des 60's mais pas que... les morceaux sont courts voire très courts (on est souvent en dessous des 2 min) à l'exception du final « Ice cream » et ses presque 9 min.

 

L'album débute par « New friend girl » chanté par Blondine, c'est un rock 60's med tempo et groovy mais avec quelques grosses guitares et super solo... « Here comes my baby » est un peu plus long que la moyenne du disque avec ses 4min38s, le morceau est fait en 2 parties, la première en mid tempo groovy et la seconde sur une relance boogie et rapide à la ZZ Top. On connaît déjà une autre version de « 1000 years » et celle-ci est aussi excellente. Le bref « Macadam vacarme » est assez rapide tout comme le poppy (au bon sens du terme) « Muriel »... On revient au mid tempo groovy avec « No soul » puis Blondine reprend le micro, avec un chant très haut perché, pour le planant et hendrixien «  Lily catastrophe ». Le léger « Soldiers of creation » m'a fait penser au « Sultans of Swing » de Dire Straits avec un chant très doux de Kim. Le boogie rock énervé de «  I hate Rock'n'Roll » est toujours aussi bon et on termine par le très long « Ice cream » où une longue digression instrumentale entoure 2 parties de rock rapide et énervé.

 

Balade sympa entre les styles avec un esprit garage, Rocks s'écoute et se vit... Pas forcément le plus essentiel des albums mais suffisamment bon pour qu'on y prenne plaisir à chaque écoute.

 

« Rocks » est disponible en CD-r et cassette.

photo de Papy Cyril
le 05/11/2020

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021