Little Donkey - You Know I Tried

Chronique CD album (29:19)

chronique Little Donkey - You Know I Tried

Un jour en enfer...

 

Le Diable : « Robert ça fait combien de temps que tu es là après m'avoir vendu ton âme ? »

Robert Johnson : « Depuis 1938 après le petit barbu, Votre Seigneurie... »

Le Diable : « Bon Bob, je crois que tu as le droit à des vacances sur terre, pour que la musique de moi-même règne à nouveau ! »

Robert Johnson : « Lucifer, vous voulez dire que Negral va m'inviter pour le prochain album de Me and That Man ? »

Le Diable : « Tu verras Bobby, n'oublie pas que Je suis toujours dans les détails ! »

 

Robert se retrouve projeté dans le corps d'un membre du trio Donkey Saplot, surnommé Little Donkey...

Robert Johnson : « Pas sûr que Negral m'appelle... tant pis... je vais sortir un album solo mais je ne peux pas utiliser mon nom habituel... Je vais garder Little Donkey, ça claque quand même ! »

 

Robert se saisit d'une guitare acoustique et se contente de foot stomp, et joue le blues comme il sait le faire, de manière dépouillée au possible profitant de la grosse voix de Donkey... Variant les tempo, mais en restant toujours sombre, n'hésitant pas à être dans le heavy blues avec «  Self Pitying Bastard's Blues » (reprise des Donkey Saplot tout comme « Bad Tempered Man »), s'autoreprenant avec «  Hell Hound On My Trail » ou reprenant son pote Howlin' Wolf avec « Commit A Crime ». Il faut bien laisser des indices mais brouiller les pistes aussi...

 

Son œuvre faite Robert retourne au sud du paradis, Satan l'ayant rappelé à ses côtés.

 

Le Diable : « De la belle ouvrage, du blues habité et dépouillé, Robert même quand je te mets de bâtons dans les roues, tu nous fais de la musique de moi-même de qualité et tout ça avec trois bouts de ficelles, une guitare, et un carton... »

Robert Johnson : « Merci votre Soufrerie... Et pour Negral ? »

Le Diable : « La prochaine fois Robert, la prochaine fois... »

Robert Johnson (plein de reconnaissance): « Merci Votre Majesté ! »

Le Diable : « Mais pour un album de Behemoth, Robert, je suis quand même le Diable », (rires démoniaque ça va sans dire) !

 

You Know I Tried est disponible en CD-R (5 balles au diable l'avarice)

photo de Papy Cyril
le 18/04/2020

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Bonded - Rest in Violence
Golem - Black era