M.c. Salò - Sybilline

M.c. Salò - "Sybilline"
chronique M.c. Salò - Sybilline

The Crou is just another way of thinking, I don't know if you realize.



Après Cadillac il y a quelques mois, un autre membre du collectif Stupeflip débarque avec son premier album. Alors oui, M.c. Salò n'en est pas à ses débuts en dehors de la Menuiserie, entre Le Nom Du Groupe (en bonne place dans le concours du patronyme de la décennie) ou Tatapoom, il n'est pas resté inactif. Mais Sybiline est son premier album solo, qui sort sous son nom seul. L'homme aux multiples pseudonymes (Sheetah Cittadini, Jean-Paul Michel, le petit Popaul...) n'est pas le plus présent sur les disques du Crou mais ses interventions étaient toujours remarquables.



Le disque est un peu à l'image de sa pochette, un collage arty, entre dadaïsme et dalisme :





il est foutraque, foisonnant et pas facile d'accès. Parce qu'il en faut des écoutes pour arriver à démêler l’écheveau des quatorze chansons aux mélodies douces amers, aux lyrics délicieusement stupides, avec des jeux de mots innombrables ("un robinet qui marche essaye peut-être de fuir"). Les instru, faussement simplistes, sont en fait très recherchés et travaillés. Ce sont de véritables comptines mêlant Rap, Rock et ritournelles de variété...



Bien évidemment, ses complices habituels viennent lui prêter main forte, Oliboy (Tatapoom), Papa Feuille, Siba Giba, Cadillac et King Ju poussent la chansonnette. Et à l'image du leader du Stup, M.c. Salò aime à prendre des accents et des intonations variées. Ils servent à merveille les textes parfois absurdes, révélateurs d'une poésie post-moderne décalée, parfois dénonciateurs d'une société qui semble échapper à toute logique.



Ze Italian Monkey pour la première fois en solo, livre un album au premier abord assez inégal, dont les qualités se révèlent doucement, à mesure des écoutes. La profondeur des textes, les subtilités de la musique se cachent derrière un vernis humoristique omniprésent.


photo de Xuaterc
le 27/07/2019

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019
  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019
  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019