OM - Conference of the birds

OM - "Conference of the birds"
chronique OM - Conference of the birds
Il faut du temps pour rentrer dans ce premier album de OM comme le prouve ma chronique tardive a l'encontre de cette pièce interessante de stoner-doom (ou appelez ca comme vous voulez)

Duo dont le batteur fut marteleur chez les géants du sludge et défunts SLEEP, ce OM (le premier qui dit olympique de marseille sera recalé) nous emmène dans un univers très dépouillé contrairement à la tendance sludge actuelle qui privilégie (et c'est pas un mal) la grosse disto crasseuse et les basses vrombissantes. C'est donc juste une basse et une batterie qui nous plongent pendant 33minutes environ en seulement deux compos (!) dans un groove lancinant mais jamais malsain. Cette particularité donne un caractère très - peut etre trop ? - aéré a l'ensemble mais qui peut autant surprendre les fans du genre (dont je fais partie vous le savez) que plaire aux non-initiés. Même le chant, toujours clair et monolithique nous apaise presque alors que le doom est d'ordinaire oppressant et sombre. Alors a quoi jouent-ils ces deux gaillards ? A restituer une musique d'ordinaire grasse et pesante dans une version light ? A brouiller les pistes ? Ou tout simplement a changer de registre en tentant une approche plus "rock" de leur vision de la musique ?

Ces réponses vous les trouverez (peut être) en écoutant ce Conference Of The Birds qui saura je pense convenir aux mordus du genre s'ils acceptent le fait que: la disto les hurlements et le camboui ne sont pas de la partie ! Bizaremment c'est en s'adoucissant que le doom (au sens large) devient plus difficile d'accès aux néophytes du genre...qui a dit que la musique lente stagnait au meme niveau que son tempo ? surement pas OM.
photo de Viking Jazz
le 19/11/2006

3 COMMENTAIRES

Pidji

Pidji le 20/11/2006 à 11:33:04

Moi je n'ai vraiment pas accroché, trop répétitif...

MAT(taw)

MAT(taw) le 20/11/2006 à 18:43:01

ouais c'est son ptit côté lapin sale au père vikingjazz ;)

rEuNionAveCleSDinDonS

rEuNionAveCleSDinDonS le 12/11/2014 à 13:09:30

Pour mes oreilles, mon corps et mon esprit cet album est une expérience métaphysique. Séduit à la première écoute, je suis maintenant possédé par ce son. Par pitié faites tomber les barrières des styles(sludge, stoner, doom, quoi que ce soit... peu importe), pensez par vos oreilles, non encore mieux, ne pensez pas en écoutant OM, laissez vous porter.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements