Pilori - Split W/Dakhma

Pilori - "Split W/Dakhma"
Pilori - Split W/Dakhma (chronique)

Pour avoir vu une fois en Live les suppliciés de Pilori, je peux vous assurer que leur musique décoiffe sa Maman et ne laisse que très peu indifférent. Vu à la Pétroleuse, haut lieu actuel de la culture Punk Caennaise, malheureusement déjà dans le collimateur des bleus et de la municipalité, qui bien sûr voient d'un mauvais œil le développement d'un espace de lutte anti-autoritaire; Pilori et son Noisecore m'avait lors de cette soirée vraiment marqué. La performance ésotérique de Pilori lors du très sympathique Festival DIY Strabisme s'adressait à première vue à un public averti et susceptible de tenir bon face aux assauts putrides et chaotiques du groupe. Mes tympans, pourtant habitués à être sur-exposés depuis tout ce temps à écumer les soirées Punks tremblaient de toute leurs forces ce qui a pu altérer pour beaucoup ma compréhension de ce que je pouvais entendre. C'était douloureux comme sensation, à ça il fallait bien sûr rajouter le style de Pilori, qui ne fait absolument pas dans la concession. Les membres de Pilori ne nous ont laissé aucun répit et offert une prestation terrassante sur le plan sonique. Désolé pour cette Chronique aux allures de Report avarié mais le peu de morceaux qui figurent sur leur dernière Demo ne me permettent pas d'épiloguer sur ledit support.

 

Et pourtant, ces deux vilains titres que sont « Via Crucis » et « Le Baiser » sont vraiment implacables de méchanceté. « Via Crucis » est un titre torturé qui démarre en trombe sous un déluge de frappes accompagné de Riffs aussi malaisant que ceux qu'ont pu faire résonner à nos oreilles des groupes comme Death Engine ou encore Fange. La tessiture de la voix et les intentions du chanteur de Pilori ressemble à s'y méprendre à celles du chanteur de Death Engine. « Le Baiser » et son ouverture à la limite du mélodique avec en filigrane un larsen  qui est toujours là pour nous rappeler que rien ne s'écoutera sans que l'on soit un peu incommodé. Pilori pour faire simple c'est du Hardcore à la sauce Throatruiner. Un groupe archétypique donc??? Oui ! dans le genre c'est certain. Malgré cela et malgré un défaut de production évident – oui c'est une Demo il serait donc injuste d'attaquer sous cet angle – le point fort de Pilori repose dans sa capacité à nous faire grincer des dents, à susciter de l’effroi et un malaise que seul un schizoïde en rupture avec tout cadre social peut éprouver. Pilori reste comme se bon vieux dispositif tortionnaire dont le groupe tire l'origine de son nom, une épreuve pour celles et ceux qui regardent et écoutent, comme pour ceux qui en font directement l’expérience. Sur le plan esthétique, Pilori met très bien au service de son nom, sa musique et inversement. A ce niveau ci, et comme sûr bien d'autres, notamment sur ceux de la maîtrise, de l'âpreté et de la densité, la modeste Demo de Pilori est plutôt une réussite. 

 

photo de Freaks
le 30/01/2018

1 COMMENTAIRE

gulo gulo

gulo gulo le 01/02/2018 à 19:43:25

Ils promettent, eux.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme

Démo CD Démo CD (05:19)

Acheter Pilori Split W/Dakhma sur Amazon

Tracklist

01. Via Crucis
02. Le Baiser

GROUPE

Chroniques

Split W/Dakhma (2017)

DANS LA VEINE

The Rodeo Idiot Engine - Fools Will Crush The CrownThe Rodeo Idiot Engine - Fools Will Crush The Crown

évènements

  • Loth x Acedia Mundi x Finis Omnium @ Le Cirque Electrique / Paris le 24 novembre 2018
  • Daughters au Point Éphémère à Paris le 10 avril 2019
  • NOTHING au Gibus à Paris le 30 novembre 2018
  • Tournée française SEEDS OF MARY du 15 septembre au 8 décembre 2018
  • Birds in row + Coilguns + KEN mode au Petit Bain à Paris le 29 novembre 2018