Prostitute Disfigurement - Deeds of Derangement

Prostitute Disfigurement - "Deeds of Derangement"
chronique Prostitute Disfigurement - Deeds of Derangement
Yep, yep ,yep... PROSTITUTE DISFIGUREMENT un groupe Hollandais de Brutal Death qui tambourine à fond les ballons mais qui au finale s'avère plutôt redondant... 11 titres se rapprochant de SEVERE TORTURE (donc de CANNIBAL CORPSE) du blast, des riffs speed. Du gros Death Metal primaire et brut de décoffrage qui patauge dans les tripes et les films de fesses... un de plus me direz vous! Mis à part les vocaux, PROSTITUTE DISFIGUREMENT a des relents de Death Metal old school sauce MONSTROSITY ou SINISTER. Certains passages me rappellent des stuffs comme DAMNABLE. Le coté new school provient essentiellement de la voix. Une voix énorme assez proche de DEVOURMENT et BRODEQUIN... Pas mal du tout, mais un peu fadasse à la longue. Bref, cet album est assez chiant en fait. Il existe 35.000 groupes dans ce style, et PROSTITUTE DISFIGUREMENT est loin d'avoir le petit plus de la maison Periglioni pour sortir du lot... et le trip porno gore me saoule de plus en plus... On fait du Metal, on a un gros kiki...Pfffff...
Comparé à leurs compatriotes de PYAEMIA ou DISAVOWED, PROSTITUTE DISFIGUREMENT fait grise mine... C'est le genre d'album qu'on écoute une fois... deux fois et qu'on oublie assez vite.
photo de Bob
le 10/01/2005

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements