Rentokill - Antichorus

Chronique CD album (36:27)

chronique Rentokill - Antichorus
Allez, il est temps de vous parler de RENTOKILL sur COREandCO ! En effet, ce deuxième album (après de multiples EPs et splits) du combo autrichien formé en 1996 est la meilleure des façons de vous les faire connaitre.

Car c'est vrai, cet "antichorus" a tout pour plaire aux fans de punk : RENTOKILL aime aller dans pas mal de directions, en commençant par le premier titre "Discontent industry" très punk/hardcore avec sa rythmique rapide et sa voix hurlée. Mais dès le second, la voix se pose un peu (mais est toujours énergique !) malgré une rythmique toujours sous amphètes. "War in the shadows", qui ne dure que 59 secondes, reprends les ingrédients punk/hardcore et vous propulse votre tête d'arrière en avant sans que vous vous en rendiez compte.
Passés ces 3 titres explosifs, le groupe va ralentir un peu (pour reprendre plus tard), et du coup, une comparaison me titille l'esprit ; en effet, les divers refrains chantés à plusieurs voix, les riffs de grattes simples mais efficaces, tout ça me fait agréablement penser à BILLY TALENT. Que ce soit sur "Primetime killers", "Step over the wall", "System failure", il faut avouer que la ressemblance peut-être frappante. Mais ce n'est pas pour me déplaire, ces passages bien catchys sont entrainants au possible. Mais attention hein, je fais une comparaison avec les Billy Talent, mais RENTOKILL est tout de même beaucoup plus rapide et puissant ! une sorte de BT qui aurait pris plusieurs extas en fin de compte.

RENTOKILL jongle donc entre punk-rock mélodique super efficace et punk/hardcore explosif, avec une préférence pour le côté mélo quand même. Des titres comme "Para fin[e]" (bien introduit par l'interlude "Abandoning the natural habitats"), "steps over the wall" ou encore "portrait of conformity" (avec l'excellent passage "can't stop listening to this...") sont tout simplement terribles, et n'importe quel amateur de punk-rock-hxc trouvera son bonheur dans cet "Antichorus". Si en plus je vous dis que c'est Mr Alan DOUCHES qui a masterisé tout ça, vous comprendrez que le son est excellent, ce qui donne encore une raison de plus d'écouter ça.
photo de Pidji
le 16/07/2007

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Junkyards birds - The fuck album
Dr Acula - Nation