Sexypop - Strange Days

Sexypop - "Strange Days"
chronique Sexypop - Strange Days
Sorti en 2005, Strange Days s’avère être le deuxième essai longue durée des Angevins de Sexypop, qui après des retours positifs du premier album, en profitent pour en remettre une couche, et pas des moins bonnes.

Surfant sur la vague pop (emo) punk, on rapproche bien souvent Sexypop à leurs compatriotes Dead Pop Club ou encore Flying Donuts, et c’est vrai que l’ont ressent une essence commune à ces trois groupes : des rythmiques bien posées, des parties guitares diverses et variées et un attrait commun pour le mélodique. En ce qui concerne plus précisément Sexypop, les titres sont rondement bien menés d’un bout à l’autre, aucune objection ne vient perturber l’écoute de ce Strange Days rempli de sentimentalité. La voix nous propose une palette intéressante de timbres et de variations, plus ou moins denses mais que l’on sent sur la retenue, les autres instruments sont maîtrisés comme il se doit : la basse apporte un vrai quelque chose en plus avec ses alternatives personnelles et différentes des guitares souvent perchées dans les hautes notes.

Certains titres auraient même leur place sur les onde hertziennes tellement la composition est soignée et entraînante, je pense notamment à « The world is in my hand » arrivant juste après une « interlude » acoustique disposée prématurément sur la tracklist l’album à mon goût. La seule remarque déplaisante que je puisse faire à l’égare de Strange Days, c’est ce son trop « lisse », trop propre. On nous tanne Rock N Roll de partout, et je dois dire que le son est tout sauf Rock N Roll. Produit Chez Mr David Weber, l’album perd en vraisemblance de par ce son trop compact qui manque de relief et de vie.

Mis à part ce son, les critiques sont difficiles à déceler, un esprit pas si rock n roll que ça pour un groupe avec un vrai talent et une envie de vouloir trop bien faire, mais ce n’est qu’un détail, passez vous cet album sur la chaîne hi fi de la grand mère et go back to the 90’s !
photo de Biflam
le 10/03/2007

1 COMMENTAIRE

Pidji

Pidji le 16/03/2007 à 18:00:16

Ouais c'est un groupe Angevin bien sympa

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019