Ryte - Interview du 10/01/2020

Ryte (interview)
 

English Below !

 

Salut, pouvez-vous présenter Ryte à nos lecteur?

Shardik: Bien sûr ! Nous sommes un quatuor de Vienne en Autriche, formé en 2016. Cette année-là, Hannes, Arik & moi avons décidé de lancer un nouveau projet ensemble avec l'intention de jouer une sorte musique lourde et spatiale à la fois. Arik et moi jouions déjà ensemble dans Pastor depuis quelques années déjà et avions pour idée de lancer un autre groupe qui jouerait de longs riffs heavy avec des tonnes de jams de solos. On a cherché un batteur pendant un certain temps et par un coup de chance Arik a rencontré Hannes à un concert de Saviours à Vienne. Arik et Hannes sont venus jammer et peu de temps après Ryte était né. Il nous manquait juste un bassiste. Nous l'avons trouvé fin 2016 avec Lukas, qui joue aussi avec The Heavy Minds.

 

Pour moi le groupe est un groupe instrumental qui utilise parfois du chant... vous êtes d'accord avec ça ?

Lukas: Je pense que oui, la plupart de notre matériel est, de fait, instrumental. Au tout début le plan était de faire comme ça. Mais le temps passant on a écrit certaines parties (très peu c'est vrai) où on s'est dit que ça pourrait marcher parfaitement avec des voix. Et ça l'a fait alors on a décidé de ne plus être un groupe entièrement instrumental et de chanter certains passages. Arik & Lukas se partagent le micro sur l'album.

 

J'entends différentes influences : Black Sabbath, Iron Maiden (des débuts), Thin Lizzy, Santana (les parties “tribales”) avec un feeling 70's, et des touches psyché? Vous êtes d'accord avec ça? Il y des groupes que vous voudriez ajouter comme influences?

Lukas: Oui, nous sommes d'accord ! Je pense qu'on peut dire sans se tromper que nous sommes plus ou moins influencés par les tous groupes que tu viens de citer. Mais il y a aussi bien trop d'autres groupes pour les nommer qui ont influencé notre perception et notre façon de jouer d'une manière ou d'une autre. Mais pour t'en donner quelques-uns importants dans le développement de notre son nous choisirions des noms comme Danava, Earthless, Pentagram, Sleep, Harsh Toke, Captain Beyond, Iron Claw, Psicomagia, Hawkwind,…

Toutefois chacun de nous, tout du moins dans une certaine mesure, aime des styles de musiques complètement différents, et c'est toujours vers cette idéologie musicale qui est au cœur de ce projet.

 

Comment est créé un morceau de Ryte ?

Shardik: Dans un premier temps on a dû prendre une nouvelle approche de la composition, car le groupe est très différent de ce que l'on avait l'habitude de faire. Habituellement le processus est assez long, on commence par jammer autour d'un riff et on construit la structure autour de ça. Et à partir de ça s'accroît et les idées viennent naturellement. Nous écrivons tout ensemble, si l'un de nous a une idée, on l'essaie pour voir si ça nous plaît.

Il est également essentiel que l'on soit dan le bon état d'esprit pour que le composition vienne naturellement. Il y a des répètes où nous sommes très productifs et on fait beaucoup de choses et d'autres également où rien ne semble se passer comme il faut.

 

Il n'y a que peu de paroles mais vous parlez de quoi?

Arik: Dès qu'on trouve je te tiendrai au courant Ha, ha !

 

Des œuvres d'art (films, livres, peintures...) influencent-elles votre musique ou vos paroles?

Shardik: Lovecraft définitivement, ce type savait créer des atmosphères étranges et inquiétantes dans ses œuvres. Et à côté de ça pas mal de trucs de science fiction, en général.

 

Je trouve que ce mammouth en noir et blanc est très impressionnant et qu'il donne un bon indice de ce qui se trouve sur le disque, old school et souvent très heavy... Avez-vous travaillé avec l'artiste? Est-ce que ce mammouth est un peu votre logo (le verra-t-on sur d'autres sorties) ?

Arik: Oui, merci mec ! Nous sommes tous ravis du résultat final de cette illustration, ça c'est sûr.

À propos de l'artiste, elle s'appelle Sandra Havik, Shardik et moi-même l'avons rencontrée avec son son compagnon, Pete en 2015 pendant une tournée avec Pastor. Nous avons joué à Arlon ce soir-là et le reste est un peu brumeux Haha ! Mais nous sommes restés en contact depuis, des gens super !

 

A propos du mammouth, non, il ne va devenir notre logo ni apparaître sur d'autres sorties, je pense. L'idée nous est venue lors de de notre première jam quand nous avons écrit « Raging mammoth » et c'est tout.

 

Vous êtes de Vienne (Autriche), y a-t-il une grande scène là-bas? Partagez-vous souvent les concerts avec les mêmes groupes ? Y a-t-il des groupes autrichiens que vous voudriez présenter à nos lecteurs ?

Lukas: Il y a quelques scène en Autriche, mais elles ne sont pas aussi grandes que dans d'autres pays évidemment. Pour moi c'est très important de communiquer, jouer et travailler avec des gens créatifs et passionnés au sein d'un réseau, même s'il est plutôt réduit. Nous l'apprécions tous beaucoup. Et puis nous sommes tous impliqués dans différents projets. Hannes joue beaucoup en studio et vient d'enregistrer le prochain album d'un groupe d'amis qui s'appelle Lupus par exemple. Lukas & Arik jouent ensemble dans un autre groupe nommé Galactic Pot Healer, dont le guitariste, Alex, jouait de la batterie dans Pastor et chante dans Avalanche ! Pendant un bon bout de temps on a partager notre local de répètes avec un groupe qui s'appelle Mothers of the Land qui a une approche de la musique proche de la nôtre.

 

Shardik: Je vous conseille nos amis d'Iron Heel et Communication Killer, Iron Heel ont splitté il y a peu mais un projet inédit est sur les rails.

 

Allez-vous tourner pour l'album ? Et jouerez-vous en France?

Lukas: Eh bien nous adorerions ça ! Vraiment! Mais il n'y a pas de plan solide pour le moment mais on espère jouer un peu en 2020!

 

 

English Version

Hi can you introduce Ryte to our readers?

Shardik: For sure! We are a four-piece band from Vienna/Austria, founded in 2016. That year, Hannes, Arik & I decided to start a new project together with the intend to play some sort of spaced out heavy music. Arik and I were already playing in Pastor for quite a few years and had the idea to start another band which should consist of long heavy riffs and loads of jammy solos. We looked for a drummer for some time and Arik by chance met Hannes at a Saviours show in Vienna. Arik and Hannes went to jam and shortly afterwards Ryte was founded. The only thing that was still missing was a bass-player. We finally found a Bass player in late 2016 with Lukas, who also plays at The Heavy Minds.

 

For me the band is a kind of intrumental using sometimes vocals... does that suite you ?

Lukas: I think it does, yes, because most of the material is indeed instrumental. In the very beginning we even planned to keep it that way. But over time we came up with certain parts (very few obviously) where we said okay, this could work out perfectly with vocals. It did and so we decided to scrap the idea of being a full instrumental band and sing in certain passages. Arik & Lukas are sharing he mic on the record.

 

I hear a lot of different influences Black Sabbath, (early) Iron Maiden, Thin Lizzy, Santana (the « tribal parts ») with a 70's feeling, and psych touches? Do you agree? Any bands you want to add to your influences?

Lukas: Yes, we do agree! I guess it’s save to say that we’re more or less influenced by every band you just mentioned. But there’s way too much other music to name, that has influenced our way of perceiving and playing music in some way or another. But just to name a few others. relevant for the development of our sound, we’d choose names like Danava, Earthless, Pentagram, Sleep, Harsh Toke, Captain Beyond, Iron Claw, Psicomagia, Hawkwind,…

Even though all of us like, at least to some extent, completely different styles of music, it’s always this certain core of musical ideology that we always come back to for this particular project.

 

How is a Ryte song created?

Shardik: At first we had to take a different approach to songwriting as it differs a lot from what we were used to at this time. It's usually quite a long process that starts out with jamming a riff and building some kind of structure around it. From there on it kind of expands and ideas come in pretty naturally. We write everything together, so if anyone has an idea we try it out and see if we like it.

It's also essential to be in the right mood to make songwriting feel natural. There's rehearsals where we get a lot of stuff done, and on the other hand rehearsals where nothing feels right.

 

There're only a few lyrics but what do you talk about?

Arik: As soon as we find out i let ya know...ha

 

Any art (movies, books, painting...) influences to your music and lyrics?

Shardik: Definitely Lovecraft stuff, that guy knew how to create a very creepy and strange atmosphere in his works and besides that a whole lotta sci fi influences in general.

 

I think this black and white mammaoth is quite mighty and gives clues to what is on the album, old school and quite often really heavy... Did you work with the artist? Is the Mammoth somehow your logo (will we see it on other releases) ?

Arik: Yeah thanks man! We are all super stoked on how the artwork turned out, thats for sure.

Well about the artist, her name is Sandra Havik, Shardik and myself we met her and her boyfriend Pete in 2015 when we been on tour with Pastor we played in arlon that night the rest is kinda blurry haha but anyway we stayed in contact since then, good people.

 

About the mammoth, no its not gonna be our logo and neither it will appear on other releases I think. We kinda came up with the idea for it when we wrote our first jam “Raging mammoth” thats about it.

 

You're from Vienna (Austria) is there a big scene there? Do you often share the stage with the same bands? Any band from your country you wish to introduce to our readers?

Lukas: There are a few scenes in Austria, although they're by far not as extensive as they are in other countries for sure. For me personally it means a lot to communicate, play and work with creative, passionate people within a certain network, although it's quite small. We still appreciate it much though. Also, everyone of us in involved in different projects. Hannes is doing a lot of studio stuff and just recently recorded the upcoming album of a band of friends called Lupus for instance. Lukas & Arik are playing together in another band called Galactic Pot Healer, whose guitarist, Alex, also played drums in Pastor and sings in Avalanche! Over quite a long time we shared our rehearsal space with a band called Mothers of the Land who are pretty close to us as far as the musical approach is concerned.

 

Shardik: You should also check out our good friends in Iron Heel and Communication Killer, Iron Heel split up some time ago but have a new unheard project going on.

 

Will you tour for the album? And will you play in France?

Lukas:Well, we’d love to tour! Definitely! There are no concrete plans yet, but we hope to play quite a bit in 2020!

 

photo de Papy Cyril
le 03/03/2020

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Ascend - Ample.Fire.Within
Opeth - Pale communion