Smoke Mountain - Queen Of Sin

Chronique CD album (34:00)

chronique Smoke Mountain - Queen Of Sin

Il semble que chez Argonauta on ait investi dans un créateur aléatoire de nom de stoner car après Shadow Witch, voici venir Smoke Mountain... mais comme leurs camarades de label, le contenu est bien bon.

 

Smoke Mountain est un trio familial, 2 frères et l'épouse de l'un d'eux, guitare, batterie, voix féminine et le tour est joué... Le groupe présente un doom fuzzy et enfumé avec un son très root qui colle à merveille à tout ça (inconditionnels de trigg, de reamping et de protool vous pouvez passer votre chemin)...

 

« Queen Of Sin » est très lent et lourd, grésillant et monolithique, la batterie y est très en retrait mises à part les cymbales, mais elle se fait plus présente sur le mid tempo « The Master Serpent »... mid tempo comme la majorité des morceaux de ce court album avec « Midnight Woman » plus dynamique ou « I Walk Alone » avec de la tension. Toutefois le groupe accélère sur la doublette « Deathproof » (plus rock fuzzy) et le nerveux « Devil Woman » avant de conclure comme ça a commencé avec le lent « End Of Days ».

 

Doom fuzzy, son crasseux, chant assez varié, que demander de plus ? Queen of Sin est un sympathique album de genre qui s'écoute avec plaisir !

 

Queen Of Sin est disponible en CD et vinyle (noir ou noir avec splatter rouge).

photo de Papy Cyril
le 27/03/2020

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Zun - Burial Sunrise
Vhan - Hero Vs Hero