Stemm - 5

Stemm - "5"
chronique Stemm - 5
Premier véritable maxi-cd pour ces natifs de Buffalo, on peux dire que STEMM a quand même de l'expérience derrière eux. Premier concert aux côtés de SEVENDUST (y a pire comme début!), des tournées US avec CHIMAIRA, chansons dans des jeux vidéos ("Tapout 2" sur XBOX), participation à une compilation nationale en étant le seul groupe non signé de la liste (et dans la tracklist on pouvait trouver slayer, damage plan, etc...), il ne manquait plus qu'un support de qualité afin de prouver qu'ils n'étaient pas là par hasard. Chose faite ? Peut-être pas.

Premier titre, "my own blood", n'est en fait qu'une intro à la gratte sèche...Bizarre bizarre. Car dès les premieres secondes de "Incomplète", le ton est enfin donné ! Batterie très chimairienne, guitares aussi, ce titre est énorme en puissance mais pèche peut être par son originalité.
Arrive "Monster", et c'est bizarre, on a l'impression d'entendre les mêmes riffs que la chanson d'avant. Finalement non, il y a bien du changement, mais je n'aime pas trop avoir cette impression dès la 3e chanson d'un maxi. Mais "13 years" arrive en trombe et la qualité de compo du groupe se démarque enfin. Très bonne alternance entre la puissance et la mélodie, on entends une voix que l'on connait...Et oui, Mark Hunter de CHIMAIRA himself pose sa douce(!) voix sur cette chanson. Les riffs sont tranchants, la batterie sait se montrer ultra puissante et carrée quand il le faut.
"On the surface" cloture donc le bal, et là, c'est encore du bon. La voix bien grasse et énervée de TJ semble déjà avoir été entendue mais donne vraiment de la lourdeur et il se débrouille parfaitement sur les chants, assez rares tout de même.

Impossible de donner une bonne note à ce maxi, les références musicales du groupes étant trop évidentes. Leur tournée aux côtés de CHIMAIRA ne les a certainement pas laissés de marbre. Mais malgré tout, sur les 2 dernieres chansons on sent une évolution succeptible d'arriver dès le prochain EP/LP, et finalement j'ai hâte d'entendre la direction dans laquelle ils iront.
photo de Pidji
le 17/06/2005

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019