Tech-9 - Bite The Bullet

Tech-9 - "Bite The Bullet"
chronique Tech-9 - Bite The Bullet

Formé pendant les 80's, Tech-9 n'a pourtant eu qu'une production musicale maigrichonne si on considère la longévité du groupe.

Moins connu que ses confrères de Backfire!, Tech-9 fait tout de même figure de dinosaure dans la scène européenne mais non pas un placide et pataud diplodocus, plutôt un bon vieux T-Rex méchamment énervé et ayant encore toutes ses dents.

Les Hollandais ont toujours joué un Hardcore n'ayant jamais renié ses racines punk et ce n'est pas ce sixième album qui va me contredire.

 

Dès le premier titre de la plaque, un sourire ravi s'affiche automatiquement sur votre face de vieux routard du HxC/Punk.

En deux minutes, vous êtes ainsi assuré de passer un moment à la fois fun, vindicatif et sincère jusqu'à la moelle.

Pas de pause ici, pas de plan technique pour amuser la galerie : juste des tripes, de la sueur et des tattoos. On accepte aussi les chiens mais tenus en laisse, merci pour les enfants.

Les titres sont variés, passant du Punk braillard, à la Oï braillarde et au HxC braillard. Attention l'adjectif « braillard » est loin d'être péjoratif dans ma bouche, c'est juste une idée du bonheur.

Le chant est hargneux sans en faire trop, style « méchant de Barnum ». Le genre tout de même à bouffer votre mère.

 

Crazy, I'm going crazy, stand up and raise your fist

Passé maître dans l'art du refrain accrocheur, Tech-9 a pondu un pure moment de musique virile à reprendre entre potes, la binouze à la main et le poing US dans la poche, au cas où les voisins demanderaient de baisser le son.

Et cette production bigre ! Les amateurs de son en plastoc la trouveront faiblarde, pour moi elle est juste au poil même si la basse aurait mérité un peu plus de pêche. Car quand elle se distingue, c'est le pied.

 

Costaud et intemporel, Tech-9 perpétue la tradition avec ce Bite The Bullet sans révolution aucune mais avec un savoir faire à toute épreuve.

Déclaré d'utilité publique par moi-même et je partage mon propre avis.

 

Payback... here to you

Payback.. becomes my strife

Payback... like a whirlwind

Payback... ripped my knife

photo de Crom-Cruach
le 21/05/2013

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019