Tomahawk - Oddfellows

Tomahawk - "Oddfellows"
chronique Tomahawk - Oddfellows

On est toujours tentés de s'emballer quand il s'agit de bonshommes comme Patton. 

Alors on se cloue les pieds au sol, on ouvre bien grandes ses esgourdes et on tente par tous les moyens de ne pas penser au passé pour considérer "Oddfellows" comme il se doit : un nouvel album de l'entité Tomahawk. Rien de plus.

 

Bon.

C'est impossible.

 

Faut pas jouer les grands donneurs de leçons, on pense à Mr Bungle, à Fantomas et Faith No more ("Stone Letter") et chaque riff, chaque ligne de chant nous rappelle un projet de M. Patton (même "Mondo Cane" avec la partie crooner/murmure chaud de "Baby Let's play"). On n'est d'ailleurs pas mécontent de le retrouver dans un album plus largement accessible que ses projets précédents, même si une pointe d'amertume trahit le bon goût de cette sortie.

 

La principale reste que si c'est plutôt un bon cru, Oddfellows n'a rien d'extraordinaire : il manque cruellement de charme.

L'emballage n'est déjà pas engageant : le son n'avantage que Trevor Dunn (basse) que l'on peut suivre avec plaisir du début à la fin.

Deane Denison lui se contente d'un tout petit son pour de bonnes inspirations ("Oddfellows"/"The quiet few" / "South Paw").

Le gros morceau est évidemment la performance de Patton qui va finalement se contenter du minimum syndical.

Un peu comme un playboy sûr de lui qui charme une moche.

Nous quoi. Il y a un net manque de conviction.

 

 

Ce son un peu cheap, pas très fin à vrai dire, n'est pas vraiment le point noir, on s'en accommode assez vite. Ce qui déroute un peu plus c'est que l'album part un peu dans tous les sens. Cela aurait pu s'appeler "Compil' Rares and démos 2000-2012" sans choquer.

 

Mais le All-star band ne manque pas de ressources et à défaut de nous tenir en haleine, on se laisse aller de titre en titre, d'un univers à un autre jusqu'à ce que les cordes de chacun ne soient laissées au repos...

photo de Tookie
le 18/02/2013

5 COMMENTAIRES

Mr. Marshall

Mr. Marshall le 18/02/2013 à 10:58:36

D'accord, dois-je donc en conclure que ce disque n'est pas du niveau de "Mit Gas" ?

Tookie

Tookie le 18/02/2013 à 11:05:20

Pas pour moi ! Mais bien quand même hein !

Geoffrey Fatbastard

Geoffrey Fatbastard le 18/02/2013 à 12:32:37

Ouais, ce disque est moins foufou que ses grands frères, mais de très bon accabit. Vivement Dour ;)
Ne pas parler du lapin rose sur la pochette, c'est de la malhonnêteté intellectuelle. Moi qui cherchais une critique OBJECTIVE du disque, tssss....

cglaume

cglaume le 18/02/2013 à 13:29:10

Qu'est-ce que vous avez contre les lapins colorés d'abord ????

el gep

el gep le 18/02/2013 à 18:19:28

Bien d'accord avec toi, Toukene. Pas mal, mais un peu bof. Pas de surprise. Et moins bon que le "Mit Gas", c'est sûr...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements