Helmet le 30/03/2012, Le Nouveau Casino, Paris (75)

  • Helmet (report)
  • Helmet - photo1
  • Helmet - photo2
  • Helmet - photo3
  • Helmet - photo4
  • Helmet - photo5
  • Helmet - photo6
  • Helmet - photo7
  • Helmet - photo8
  • Helmet - photo9
  • Helmet - photo10
  • Helmet - photo11
  • Helmet - photo12
  • Helmet - photo13
  • Helmet - photo14
Helmet, bordel, Helmet!!! Ce soir je vais shooter ce groupe à part, intemporel, fondateur…et je vais les voir sur scène pour la première fois! Helmet est un cas : le plus métal des groupes alternatifs, le plus à part des groupes métal, il a toujours tracé son chemin, défini son propre style et son propre son (qu’il a gros, d’ailleurs). Page Hamilton est ici ce soir pour nous jouer en entier l’un des meilleurs albums d’Helmet (après « Betty », en ce qui me concerne) : « Meantime ».

Oui alors bon j’entends beaucoup dans la salle que ce n’est pas le Helmet de l‘époque, c’était mieux avant, Page Hamilton est le seul qui reste du line-up originel, gnâgnâgnâ…Oh les gars, revenez sur terre, Helmet est la créature d’Hamilton. Il l’a créée de toutes pièces, c’est lui qui l’a toujours fait vivre en sachant s’entourer des gens qu’il fallait pour sortir les albums qu’il voulait, créer le son qu’il voulait. L’âme d’Helmet est intacte !

D’ailleurs le public est venu assez nombreux ce soir, même si beaucoup restent au bar lorsque Fighting fire with fire entre en scène. Le groupe n’est pas forcément à son avantage, puisque personne ne semble les connaître, mais vont s’en sortir raisonnablement en donnant beaucoup d’énergie. Musicalement ça n’a (malheureusement) rien à voir avec Metallica: le trio donne plutôt dans le post-rock et bénéficie d’une bonne section rythmique, et le chanteur-guitariste a un certain charisme lorsqu’il chante. Seul problème, je trouve que la musique est un peu passe-partout : la guitare manque de personnalité, et ni les riffs ni les solis ne marquent vraiment les esprits. Bref, Fighting fire with fire réussit à nous occuper agréablement pendant leur demi-heure de jeu, mais n’ont a priori pas gagné beaucoup de fans aujourd’hui.

Helmet

Le public se fait beaucoup plus nombreux pour assister à l’arrivée de Helmet, qui est attendu avec ferveur par un public assez éclectique et impatient.
Page Hamilton et sa bande arrivent sur scène en toute simplicité, et envoient la sauce sans dire un mot, sur le heavyssime « It’s easy to get bored ». Dès le riff d’intro, le ton est donné : Page Hamilton, sa mythique ‘ESP LTD Signature Series’ et un son d’une puissance et d’une lourdeur hallucinante…Depuis le temps que j’attendais ça ! Le groupe semble se chauffer un peu pendant trois morceaux : ils se regardent beaucoup, se mettent en place et prennent ta température de la salle. Après « Bored » donc, « So Long » et « Renovation », Page nous adresse enfin la parole en expliquant avec humour « qu’ils sont chauds maintenant », et qu’ils vont pouvoir commencer. Ce soir Helmet nous joue donc « Meantime » en entier…mais à l’envers ! Dans un sourire ils se lancent donc dans un « Role Model » d’anthologie, qui résume bien à lui seul Helmet : mid-tempo, riff hyper-lourd assez lancinant, batterie qui claque, et ce chant un peu scandé si typique d’Hamilton.
Les morceaux s’enchaînent vite, et au fur et à mesure le groupe se révèle vraiment, au delà du charisme simple de Page Hamilton. Dave Case et Dan Beeman font dans la discrétion mais assurent méchamment, notamment Beeman qui a un jeu rythmique d’une précision et d’une puissance irréprochables. Kyle Stevenson, à la batterie, présent dans le groupe depuis un peu plus de temps que les autres, est vraiment à l’aise et frappe sur ses fûts comme si c’était une question de vie ou de mort, et j’avoue qu’il m’impressionnera à plusieurs reprises! Le Nouveau Casino s’emballe notamment sur les mythiques « Unsung » ou encore l’excellent « In the meantime »… Tout le monde devient fou et pogote dans une grande communion de sueur et de décibels.
Après une brève interruption, Helmet revient évidemment pour nous interpréter d’autres morceaux, et Page prend un peu de liberté par rapport à la setlist prévue. Il explique qu’il prend toujours autant de plaisir à jouer les morceaux de « Meantime » bien qu’ils aient été composés il y a 20 ans, et qu’il en a quelques autres dans son sac. Nous aurons donc un rappel avec d’autres grands classiques, comme notamment le sublime « Wilma’s Rainbow », « Just another victim » ou encore « Pure » à la demande du public.
Helmet nous quitte finalement dans une ambiance joyeuse, non sans avoir serré des paluches à tout le monde : tout le monde a passé un excellent moment de musique, ce soir !
Merci au ‘Nouveau Casino’ et ‘A Jeter Promotion’.


Playlist

Tour de chauffe :

- It’s easy to get bored
- So long
- Renovation

Meantime :

- Role Model
- FBLA II
- You Borrowed
- Better
- He feels bad
- Turned out
- Unsung
- Give it
- Ironhead
- Meantime

Bonus :

- Speechless
- FBLA
- In person
- Algiers
- Wilma’s Rainbow
- Milquetoast
- Exactly
- Pure
- Just another victim
le 11/05/2012

Les photos

Helmet le 30/03/2012, Le Nouveau Casino, Paris (75) - photo1Helmet le 30/03/2012, Le Nouveau Casino, Paris (75) - photo2Helmet le 30/03/2012, Le Nouveau Casino, Paris (75) - photo3Helmet le 30/03/2012, Le Nouveau Casino, Paris (75) - photo4Helmet le 30/03/2012, Le Nouveau Casino, Paris (75) - photo5Helmet le 30/03/2012, Le Nouveau Casino, Paris (75) - photo6Helmet le 30/03/2012, Le Nouveau Casino, Paris (75) - photo7Helmet le 30/03/2012, Le Nouveau Casino, Paris (75) - photo8Helmet le 30/03/2012, Le Nouveau Casino, Paris (75) - photo9Helmet le 30/03/2012, Le Nouveau Casino, Paris (75) - photo10Helmet le 30/03/2012, Le Nouveau Casino, Paris (75) - photo11Helmet le 30/03/2012, Le Nouveau Casino, Paris (75) - photo12Helmet le 30/03/2012, Le Nouveau Casino, Paris (75) - photo13Helmet le 30/03/2012, Le Nouveau Casino, Paris (75) - photo14

2 COMMENTAIRES

Geoffrey Fatbastard

Geoffrey Fatbastard le 11/05/2012 à 09:42:08

Tibal, je te déteste

pidji

pidji le 11/05/2012 à 09:48:54

'tain tu m'étonnes, j'aurai bien aimé y être aussi. Très belles photos BTW

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements