S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Earthride - "Something wicked"

Earthride - "Something wicked"
chronique Earthride - Something wicked
7,5/10 0
Acheter Earthride Something wicked sur Amazon

CD album CD album (52:12)

 

Style musical : 

Doom

 

Année : 

2010

 

Tracklist :

1 - Something wicked
2 - Hacksaw eyeball
3 - Make up your mind
4 - Destruction song
5 - Zodiac
6 - Watch the children play
7 - Grip the wheel
8 - Supernatural illusion
9 - Force fed fear

 

Label : 

Southern lord
Dans le même style :
The Lumberjack Feedback - Blackened visions

Les Earth riders sont de retour. Et après un "Fight the devil inside of you" détonnant, on s'attendait à des titres accrocheurs, courts, concis, aux riffs imparables. Adonc, retenez surtout que ce "Something wicked"  est formé par le groove, un esprit de rider au ralenti et il s'écoute comme on déguste un très bon fond de cuve de vieux bourbon. Les poilus en sont à leur troisième album, avec toujours autant d'affinités pour le son vintage et une grosse dose de gras.

Cependant, le vocaliste Sherman a dû vomir les quelques cailloux qui lui restaient en travers de la gorge à son dernier album, car il opte pour un chant moins intense, même s'il en ressort une voix de crooner. Le batteur, qui auparavant avait su marquer de sa frappe lourde mais précise, semble ici mise dans un placard, c'en est bien dommage. Le groove se concentre donc sur le jeu guitare / basse et met de côté un tiers qui recèle pourtant bien du potentiel.

Ce que j'apprécie dans cet album, c'est qu'il met un terme aux débauches de gros son, dont Earthride a pourtant su démontrer la teneur dans son dernier album. Le son est ici chaleureux, fait d'amplis vintages dont les lampes ont sans doute rougeoyé sous le soleil de la Caroline, mais il ne déborde pas comme une crasse infâme qu'on assimilerait bien vite fait mal fait à du sludge. Eh non, ce "something wicked" tape dans les graves, use d'un son ultra-fuzzé mais opte pour une solution à la cool, moins metal, plus axée sur le blues.

Car c'est en réalité l'essence profonde d'Earthride : le blues, que des gammes de blues, des lyriques se raccrochant à du blues, bref, ce n'est pas un de ces groupes qui va t'exploser en pleine gueule parce qu'il a boosté son subwoofer, mais plutôt un quatuor qui joue du blues dans le coin d'un saloon, en retrait, sans prétentions, et que tant que personne ne les fait chier, ils continuent. Pas de grosse claque, mais une bonne dégustation d'un album attendu.

 

 

Achat ou pas achat ? Achat.

photo de Carcinos
le 28/12/2010

Note des commentateurs : 6/10 (sur 1 votes)

Commentaires

vkng jzz

Sa note : 6/10

vkng jzz le 29/12/2010 à 09:38:28

IP : 86.220.252.230

j'ai réessayé pas moyen, je le trouve mou, avec certes du fuzz mais tout feutré pas dynamique sans patate. comme tu dis très blues, mais on a l'impression que toute la puissance ne peut pas sortir. parti-prit compréhensible mais qui ne fait pas trop son effet pour ma part. surtout comparé à celui d'avant

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

2 vinyles sampler bonus de TAD à gagner !

UNTIL THE UPRISING : 2 CDs

Dernières news

Chronique au Hasard

Citadel - Textures of the impact

Évènements

ROVER + Burning Peacocks au Chato'do - Blois le 15 décembre 2016EMMURE + AFTER THE BURIAL + FIT FOR A KING + OCEANS ATE ALASKA + LOATHE au CCO Villeurbanne le 26 janvier 2017THE ARRS + MY SECRET SAFE @Secret place à St Jean de Védas (34) le 24 mars 2017ME FIRST AND THE GIMME GIMMES + MASKED INTRUDER @Secret place à St Jean de Védas (34) le 14 février 2017GOHELLE FEST 2016 au Métaphone à Oignies (62)