S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Eat your toys - "On the ledge"

Eat your toys - "On the ledge"
chronique Eat your toys - On the ledge
9/10 0
Acheter Eat your toys On the ledge sur Amazon

Maxi-cd / EP Maxi-cd / EP (16.43)

 

Style musical : 

post-punk

 

Année : 

2010

 

Tracklist :

1. Before the coming blast
2. Dance on the ledge
3. Flags for museums
4. Control
5. Avalanche

 

Label : 

Autoproduit

 

Lieu d'enregistrement : 

Black Box studio, Noyant la Gravoyère
Dans le même style :
Maria Goretti Quartet - 14:02

Attention, révélation!

 

Ce trio vient de Rennes, a enregistré ce EP au Black Box et possède une identité déjà solide. Quelque part entre post-punk, groove à la Girls VS Boys, défouraillages noisy, sons distordus puis plus propres, clin d'oeil très certainement involontaire (vu le talent affiché, Eat your toys n'a pas besoin de "pomper", loin de là..) au Nirvana de In Utero (la batterie en intro de "Before the coming blast"), le groupe, fort de ces deux gages de qualité -ville d'origine et lieu d'enregistrement-, vient s'ajouter, de façon plus que légitime, à la multitude de formations rennaises de haut niveau, à commencer par celles émanant d'Ideal Crash, le label tenu par Simon Jouneau, ou encore Downtown Cuckoo, sans oublier le légendaire Dominic Sonic et Sloy, devenu aujourd'hui 69.

 

Ce sont ici cinq gifles sonores qui nous sont administrées, et on pense pour cet allant post-punk puissant et groovy, aux toulousains de Bogart and the addictives. Dès "Before the coming blast" donc, l'alchimie surprend et envoûte, l'impact du titre emporte la mise à l'aide d'une basse cold et bien en relief, de guitares volubiles et d'un chant qui m'évoque certaines formations des 90's. L'ambiance fait  aussi penser à Warehouse, groupe parisien à l'esprit proche, et ce titre introductif saccadé et reptilien met déjà la puce à l'oreille quant à la teneur du EP, d'autant que se profile , l'instant d'après, le tubesque "Dance on the ledge". La ligne de basse engendre à elle seule l'addiction et la voix fait la nique à Scott Mc Cloud. Eat your toys égale la performance de This is Pop ou The Finkielkrauts, proposant par dessus cette trame de génie un refrain mémorable, de ceux qui restent en tête. Ce titre, déjà distingué par les Inrockuptibles, étant de toute évidence appelé à faire date, au même titre que ses géniteurs.

 

Ces derniers démontrent ensuite leur dextérité sur un format court, "Flags for museums", un peu plus sensuel et émotif dans le chant signé Sandrine Maisonhaute, porté par des riffs à la fois fins et acérés, qui étaye avec superbe le paysage sonore du groupe. En trois titres, la décision est faite, et Eat your toys ne s'arrête pas en si bon chemin, livrant ensuite un Control incoercible, basse punk-funk, chant obsédant et narratif et riff de feu faisant ici plus que bon ménage. On oscille entre retenue, tension, et énergie débridée, et les entrelacs vocaux rappelent...Black Grape, le groupe qui fit "suite" aux Happy Mondays. Eat Your Toys imposant cependant et incontestablement, il importe de le souligner, sa marque de fabrique, son style, affirmé, et usant avec à propos de synthés aussi discrets que bien investis.

 

Pour finir, c'est un "Avalanche" lui aussi intense et modéré, subtil, aérien aussi mais tout en conservant le côté "percutant" inhérent aux compos du EP, qui met fin dans un esprit presque poppy, mais de façon déviante, élégante et pervertie à la fois, en alternant relâchement et coups de boutoirs sonores, à un EP de haute volée. Fruit des efforts d'un groupe d'ores et déjà élevé au statut de future pointure d'un créneau décidément mis à l'honneur avec talent, au sein de l'hexagone, par les quelques formations citées plus haut, et désormais par ces bretons hautement recommandés.

Note des commentateurs : 10/10 (sur 1 votes)

Commentaires

Vaness

Sa note : 10/10

Vaness le 13/07/2010 à 20:06:07

IP : 92.158.87.44

trop bon!

synell

synell le 31/03/2011 à 11:38:59

IP : 109.211.130.209

il a fallu batailler pour trouver l'identité de ce mystérieux groupe qui a fait la première partie de luke hier au liberté à rennes.

peut être qu'une présentation aurait-été de rigueur.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

FOGWAX : 2 CDs à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Down Among The Dead Men - Exterminate! Annihilate! Destroy!

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016