Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Erazer - "L'océan des âmes"

Erazer - "L'océan des âmes"
chronique Erazer - L'océan des âmes
7.5/10 0
Acheter Erazer L'océan des âmes sur Amazon

CD album CD album

 

Style musical : 

Metal

 

Année : 

2014

 

Tracklist :

In The Middle Of The Sea
The Black River
Shelter
My Fight
L’océan des âmes
Darkside
And The Day Darkens
In Your Eyes
Beautiful Hate
Last

 

Label : 

M&O Music
Dans le même style :
Slipknot - .5 : The Gray Chapter

Encore une fois : ne pas se fier aux apparences.

La pochette et le logo d'Erazer sont sacrément hors du temps.
Un truc qui pue le vieux "thrash un peu moisi" qu'on imagine joué par des papys qui ont l'oeil jauni par les ricards et la 33 export tiède. Un album qui ressemble aux 12 albums précédents du groupe et aux millions d'autres albums de thrash d'influence allemande.

 

Mais en fait, rien de tout cela : Erazer sort son 1er album et a la bougeotte musicale.
Pas question (uniquement) de thrash, mais de metal-S. Chez Erazer on a les vers du cul jusque dans les doigts : ça change tout le temps, on ne sait jamais comment cela arrivera et où cela nous mènera.

Il y a donc des étrangetés, ces bizarreries bourrées de charme ou ces conneries de mauvais goût. A ce petit jeu Erazer semble s'en branler un peu des codes...et tant mieux.
Rares sont les groupes qui chantent en français et en anglais...dans la même chanson. Si la parade se répète, elle n'est pas ridicule.
Certes les paroles ne volent pas haut, l'interprétation en fait parfois des caisses, mais dans 90% des cas ça passe extrêmement bien.

Puis, quitte à chanter en français, autant parler de l'influence d'un groupe bien de chez nous mon bon M'sieur : Gojira.
Du riff pachydermique, des variations de rythme brutales : du bon pour faire bouger la tête...et même cet intérêt pour les sombres profondeurs aquatiques.

Sauf que si cela n'avait été que ça, on se serait un peu fait chier à la longue. Les mecs calent alors des choeurs HxC d'un seul coup, balancent des ambiances bien thrash, claquent un chant un peu traficoté à la Type O negative, se cassent le cul à poser des ambiances différentes mais toujours aussi pessimistes qu'un patient sous Lexomil.

 

"Bah merde alors."
Là voilà la phrase qui va bien quand on s'attendait à un album de "thrash un peu moisi".
C'est inspiré, ça tient plutôt bien la route (même si on a parfois l'impression que les titres sont des parties de morceaux mis bout à bout), c'est efficace puisque "tonton torticolis" peut s'inviter à la fête.

Erazer peut faire le beau avec son 1er album puisque les défauts se comptent sur les doigts de Django Reinhardt...

 

photo de Toukene
le 28/09/2015

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

FOGWAX : 2 CDs à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Sinner Sinners - XI

COREandCO radio

Évènements

KICKING FEST 2016 avec LES SHERIFF, BURNING HEADS, GUERILLA POUBELLE, COOPER, NOT SCIENTISTS, THE DECLINE!, GAS DRUMMERS, THE BLACK ZOMBIE PROCESSION, FLYING DONUTS, HATEFUL MONDAY et d'autres les 24 et 25 juin 2016  à NimesINTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016