S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Fol chen - "Part II: The new December"

Fol chen - "Part II: The new December"
chronique Fol chen - Part II: The new December
6/10 0
Acheter Fol chen Part II: The new December sur Amazon

CD album CD album (35.48)

 

Style musical : 

pop-rock

 

Année : 

2010

 

Tracklist :

1) The Holograms - 3:48
2) In Ruins - 3:01
3) Your Curtain Call - 3:50
4) This is Where the Road Belongs - 3:50
5) Men, Beasts or Houses - 4:11
6) C/U - 3:20
7) Adeline (You Always Look So Bored) - 3:27
8) The Holes - 2:42
9) They Came to Me - 3:14
10) The New December - 4:23

 

Label : 

Asthmatic Kitty Records
Dans le même style :
The Wedding Present - Valentina

Sextet issu de Highland Park, Fol Chen, dont l'identité des membres reste énigmatique, "planqués" derrière des masques ou des alias, se situe dans un créneau...étrange, au centre duquel se trouve une pop, mutante, pas inintéressante mais peut-être, sur la durée de l'album, trop dispersée pour réellement percer.

 

Avec "The hologram" et "In ruins", la recette Fol Chen, éclatée et débouchant pourtant sur des morceaux intéressants, foutraques et ingénieux, prend les rênes et déroute, affichant une ouverture soul/funky ("Your curtain fall") et faisant appel à une instrumentation large, enrichie notamment par des cuivres. Les rythmes changent, font dans le saccadé ("This is where the road belongs") et s'allient à une voix rêveuse et des sons synthétiques récurrents, le groupe sachant aussi imposer une légèreté teintée d'acoustique ("Men, beasts or houses") qui lui permet une bonne première partie d'album.

 

L'electro dont il use régulièrement anime ensuite "C/U", presque dance, avant un "Adeline (you always look so bored)" 60's mais doté d'une trame synthétique, sur laquelle se greffent des cordes discrètes, plus actuelle.

Retour à des velléités acoustiques sur "The holes", au chant sensible, qui confirme malgré ses qualités le coté dispersé, difficilement cernable, de Fol Chen. Ces derniers instaurant sur "They came to me" une electro-pop virevoltante du plus bel effet, un tantinet plus accessible que le reste, pour terminer sur "The new December", brumeux, dépouillé, lui aussi plus "simple" dans son contenu.

 

Bon album donc, mais souffrant d'une réelle cohérence, que la formation saura, à mon sens, trouver et affiner sur ses sorties ultérieures.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

2 vinyles sampler bonus de TAD à gagner !

UNTIL THE UPRISING : 2 CDs

Dernières news

Chronique au Hasard

Axis of Advance - Obey

Évènements

ROVER + Burning Peacocks au Chato'do - Blois le 15 décembre 2016EMMURE + AFTER THE BURIAL + FIT FOR A KING + OCEANS ATE ALASKA + LOATHE au CCO Villeurbanne le 26 janvier 2017THE ARRS + MY SECRET SAFE @Secret place à St Jean de Védas (34) le 24 mars 2017ME FIRST AND THE GIMME GIMMES + MASKED INTRUDER @Secret place à St Jean de Védas (34) le 14 février 2017GOHELLE FEST 2016 au Métaphone à Oignies (62)