Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Julia Stone - "The memory machine"

Julia Stone - "The memory machine"
chronique Julia Stone - The memory machine
6/10 0
Acheter Julia Stone The memory machine sur Amazon

CD album CD album (42.33)

 

Style musical : 

folk

 

Année : 

2010

 

Tracklist :

01 – This Love
02 – My Baby
03 – Winter On The Weekend
04 – The Memory Machine
05 – Catastrophe
06 – Maybe
07 – Lights Inside This Dream
08 – What’s Wrong With Me
09 – Horse With The Wings
10 – Where Does The Love Go

 

Label : 

Discograph
Dans le même style :
Dreamend - So I ate myself, bite by bite

Déjà "armée" d'un bel album en compagnie de son frère Angus, Julia Stone s'attele à une carrière solo avec cet album folk aux dix titres avenants, tranquilles, qui ne pêchent que par leur uniformité et leur côté "classique". L'atmosphère des chansons ne varie guère, le rythme se montrant plus vif sur "Catastrophe", ce qui a pour effet de donner un petit coup de fouet, gentillet, à l'ensemble.

En outre, les cuivres amènent un plus à The memory machine, qui par ses atours rêveurs et mélancoliques ("Lights inside this dream") parvient à charmer et afficher une belle capacité de séduction.

 

Doté de morceaux un poil plus percutants, ce disque aurait été excellent, d'autant que le gentiment sombre "What's wrong with me?" en confirme la qualité, entre autres plages bien ficelées. Mais on évolue ici dans une veine à la linéarité néfaste, et l'opus, s'il fait le bonheur des fans du genre, aurait gagné à afficher une originalité plus palpable. L'Australienne ayant de toute évidence le talent nécessaire à cela, on en déplore d'autant plus la sagesse excessive de son ouvrage, dont la pochette annoçait, ce qui avive les regrets, un contenu plus tourmenté.

 

Un bon album donc, malgré ce constat, en attendant la poursuite d'efforts solo qu'on espère moins normés, plus "fougueux" et "orageux" que ce que Julia Stone offre sur ce premier jet.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Run Of Lava - Node

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016