S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Lyzanxia - "Locust"

Lyzanxia - "Locust"
chronique Lyzanxia - Locust
7,75/10 0
Acheter Lyzanxia Locust sur Amazon

CD album CD album (47:34)

 

Année : 

2010

 

Tracklist :

01- Prime Thrill
02- Underlie
03- Separate World
04- Light Transition
05- Parasitic Growth
06- The Clamp
07- Mind Tracker
08- Hundred-Story Moth
09- Tomorrow Died
10- Subhero Zero
11- Father Râ

 

Label : 

Listenable Records / Trepan Records

 

Lieu d'enregistrement : 

Dome Studio
Dans le même style :
Unsafe  - Masterpiece of the absurd

Ça faisait un moment (4 ans exactement) qu’on n'avait plus entendu parler de nos compères de Lyzanxia ! Les frangins Potvin étaient sûrement très occupés entre leur side-project (One Way Mirror) et les productions du Dome studio (leur studio perso). Enfin bref, les voilà de retour cette année avec un nouvel album tout neuf et bien foutu !

 

Depuis 1998 Lyzanxia s’est affiché comme étant un des éléments moteur de la scène Thrash française, leur musique a toujours été très proche de la scène suédoise sur tous leurs albums (sauf celui-ci) produits par ce cher Fredrik Nordstrom (In Flames, Dark Tranquility, The Haunted...). « Locust » est cependant parfaitement ancré dans la lignée de ses prédécesseurs, avec les années le combo a parfaitement su se forger une personnalité remarquable dès la première écoute ! Ces racines scandinaves me font beaucoup penser à Darkane, avec des mélodies vraiment inspirées et également très limpides, le son suédois quoi ! Certains refrains vous tournent dans la tête, ce qui va en s'aggravant au fil des écoutes. C’est par exemple le cas sur des titres comme « Light Condition » ou « The Hundred-Story Moth » pour ne citer qu’eux ; car globalement la musique de ces bougres reste méchamment accrocheuse, même peut-être un peu trop mélodique parfois ; mais bon là, je cherche la petite bête... Dans l’ensemble Lyzanxia s’en sort bien et varie les plaisirs, avec des parties méchamment Thrash/death comme sur « Mind Tracker » où le chanteur nous offre un des rares passages gutturaux de l’album.

 

Bien que certains passages soient bien boostés (« Father Râ » entre autres...), ça reste plutôt minoritaire chez Lyzanxia. On a d’avantage de parties mid-tempo alourdissantes qui tâchent tout aussi bien ! La prod’ met d’ailleurs ces passages à leur avantage avec une basse bien vrombissante. La batterie a également un très bon impact notamment la caisse claire qui ressort particulièrement du mix. A ce propos, le mastering a été laissé à Björn Engelmann (Behemoth, Meshuggah, Rammestein).

 

Ce dernier effort est donc plutôt concluant, même si certains passages sont un peu plus mielleux que nécessaires... « Locust » est un bon album de Thrash bien inspiré et bourré de bonnes mélodies qui font du bien aux oreilles ! Lyzanxia tient le haut du pavé de la scène metal française et le montre une fois de plus avec ce cinquième album.

photo de Domain-of-death
le 31/05/2010

Commentaires

Toukene

Toukene le 01/06/2010 à 09:00:34

IP : 82.237.255.82

Un bon album, bien carré comme il faut qui sent bon la scandinavie. En plus c'est sympa, les groupes d'une telle envergure dans ce genre sont plutôt rares en France !

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

FOGWAX : 2 CDs à gagner !

10 years Kicking Fest 2016 : 2 places à gagner pour le samedi !

Dernières news

Chronique au Hasard

Gravety - Into the Grave

COREandCO radio

Évènements

KICKING FEST 2016 avec LES SHERIFF, BURNING HEADS, GUERILLA POUBELLE, COOPER, NOT SCIENTISTS, THE DECLINE!, GAS DRUMMERS, THE BLACK ZOMBIE PROCESSION, FLYING DONUTS, HATEFUL MONDAY et d'autres les 24 et 25 juin 2016  à NimesGOJIRA & TOUMAÏ à La Belle Electrique, Grenoble, le 14 juin Cancer Bats à La Marquise à Lyon le 11 juin 2016