Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Nails - "Unsilent death"

Nails - "Unsilent death"
chronique Nails - Unsilent death
8/10 0
Acheter Nails Unsilent death sur Amazon

CD album CD album (13:52)

 

Style musical : 

Hardcore, crust, metal

 

Année : 

2010

 

Tracklist :

01. Conform
02. Scum Will Rise
03. Your God
04. Suffering Soul
05. Unsilent Death
06. Traitor
07. I Will Not Follow
08. Servant
09. Scapegoat
10. Depths

 

Label : 

Southern lord
Dans le même style :
Low Fat - Fresh Wasabi for Rotting Sushis

P***** de B***** de M**** !!! C'est la première chose qui m'est venue en tête en écoutant ce Unsilent Death. Faut dire, autant de violence aussi concentrée (13 minutes pour 10 titres), difficile de réagir différemment.

 

Nails, c'est le groupe créé par Todd Jones, ex-Terror. Et pourtant, pas de Hardcore pur jus ici ; il faut plutôt aller voir du côté de Trap them, Tragedy ou encore le Converge violent que l'on aime. Du chaos donc, c'est clair ! Mais avec une durée aussi courte, qui en aurait douté ?

 

Le disque s'écoute d'une traite, évidemment, et le rythme ne se calme que rarement. On a beau avoir un ralentissement bien moshisant sur "Suffering Soul", ou encore sur le titre éponyme (qui est d'ailleurs le plus long, 2'40 !), la plupart du temps on s'en prend plein les esgourdes et on en redemande.

On a le droit à une vraie montagne de violence musicale, où la guitare accordée relativement bas s'accorde même quelques délires thrashisant (le petit solo sur "No servant"), la batterie a ses toms et cymbales détruits et la basse fait son job (comprenez "on ne l'entends pas beaucoup, et se contente de suivre la guitare la plupart du temps"). Au sommet de tout ça, la voix de Todd Jones est hurlée et brutale à souhait ; bref ce trio est une vraie machine de guerre qui ne laisse aucune place à une quelconque mélodie.

 

Un disque qui aurait certainement eu sa place dans les sommets de 2010 s'il avait été plus long. On reste malheureusement sur sa faim au bout des 13 minutes. C'est trop couuuuuuuuuurt ! Encore !

photo de Pidji
le 29/03/2011

Note des commentateurs : 8/10 (sur 1 votes)

Commentaires

Sam

Sam le 29/03/2011 à 16:17:40

IP : 90.8.79.127

Hé il est marrant ce disque, j'aime

Geoff FaTbaStArD

Sa note : 8/10

Geoff FaTbaStArD le 09/01/2012 à 13:53:42

IP : 93.13.248.15

Yeah! Il poutre à mort!

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 24/10/2012 à 20:41:16

IP : 92.129.106.210

ENOOORME CLAQUAGE DE BEIGNET !!!

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

HYPNO5E + RIGHT TO THE VOID au Paloma à Nimes le 1er octobre 2016 : 2 places à gagner !

PG.LOST : 2 exemplaires de

Dernières news

Chronique au Hasard

Nite Jewel - One second of love

Évènements

FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016THIS GIFT IS A CURSE en tournée française du 27 octobre au 5 novembreCOUGH + Elder + sunnata @ Le Ferrailleur - Café Concert à Nantes le vendredi 7 octobre 2016HYPNO5E + RIGHT TO THE VOID + BEYOND THE STYX @ Paloma à Nimes le 1er octobre 2016Dirty Shirt de retour en France et en Belgique