S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Obszön Geschöpf - "The Vault of Nightmares"

Obszön Geschöpf - "The Vault of Nightmares"
chronique Obszön Geschöpf - The Vault of Nightmares
8/10 0

écouter "Worm in my neck"


Acheter Obszön Geschöpf The Vault of Nightmares sur Amazon

CD album CD album (70:04)

 

Style musical : 

Cabaret EBM Gore

 

Année : 

2015

 

Tracklist :

01. Worm In My Neck
02. Gruesome Cries From The Lady In White
03. Sleeping Witch Corpses At Funeral Home
04. Don't Cut Through The Cemetary
05. Lesbian Killer (Nothing Underneath)
06. Doctor Gloomy
07. Rue Morgue Creature
08. Plan 9 From Outer Sex
09. All The Deads Live The Coffins
10. Obsession (Animotion Cover)¨
11) Not A Dream A Nightmare
12) Healights Appear On The Road To Carnival, remix by Mob Research

 

Label : 

OG Cemetery Records

 

Lieu d'enregistrement : 

Boulogne sur Mer, France
Dans le même style :
Ministry - The Land of Rape and Honey

On avait laissé l'ami Remzi sur ses bourdonnements avec l'efficace Highway of Horrors, où un gigantesque who's who du Metal Frenchie venait prêter main forte dans son entreprise de Gore-Metal/EBM, dont il est bien la tête pensante, depuis un grosse dizaine d'années et son Tomb of the dead.

Bien que crédité d'un bon 8/10, l'opus avait le défaut de sa qualité. Une trop grande générosité. Ainsi frétillent les oreilles du chroniqueur et de l'auditeur. Trop de trop finit par lasser.

The Vault of Nightmares accompagne la sortie d'un coffret DVD (oui, oui) qui comprend 4 CD avec des titres remasterisés, des inédits et des remixes pour un dérisoire 30 euros. Générosité, on vous disait.

 

The Vault of Nightmares est taillé pour laisser une empreinte vive sur le parcours du nordiste. L'inspiration est au rendez-vous tant dans les samples (un élément essentiel), les rythmiques synthétiques, la production qui soutiennent un synthé débridé, des guitares saillantes, et un souffle que ne renierait pas un Phil Anselmo. Lorsque l'on écoute des nouveaux titres d'un (one-man) band que l'on suit depuis des années et que l'on a l'impression de découvrir de nouvelles choses, c'est généralement bon signe. Obszön Geschöpf semble avoir attendu la réalisation de ce septième opus pour lâcher prise et proposer un tour du propriétaire de ses obsessions.

 

En un peu plus d'une heure, notre Jean Rollin de l'Indus propose un mélange des styles assez inédit mais qui lui est bien naturel. L'EBM canal historique qui se mêle au Thrash ; les synthés cheap, les riffs Death, en passant par une belle collection de samples porno-soft et de cabaret chic trempant dans l'Acid-House. Remzi se laisse aller à une reprise des dispensables Animotion et bouscule le cerveau reptilien autant que le bassin. Ce grand melting-pot casse-gueule lui est si naturel, et pour le coup emballant, que l'on ne s'ennuie pas une seconde malgré quelques longueurs.

 

Assez consternant de constater que lorsque les icônes remettent le couvert, le temps de quelques shows et d'un album « du-retour » -pourri-à-80-%- on en fait des tonnes et ce quel que soit le genre (n'est-ce pas Prodigy ou Fear Factory) et que dans le même présent, un bonhomme impliqué de tout son être persévère sans répit à faire connaître son originalité ne reçoit que trop peu d'échos.
OG, un secret à garder ? Sois pas nunuche, fonce sur sa page Facebook, écris-lui un gentil mot (ou pas) et achète bordel !

 

Sapristi, La Créature Obscène est de retour !

photo de Eric D-Toorop
le 28/12/2015

Note des commentateurs : 8/10 (sur 1 votes)

Commentaires

mcmetal

Sa note : 8/10

mcmetal le 28/12/2015 à 19:04:20

la scène indus va très bien avec obszon , last avenue et shaârghot ,on possède d 'excellents groupes

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

HYPNO5E + RIGHT TO THE VOID au Paloma à Nimes le 1er octobre 2016 : 2 places à gagner !

PG.LOST : 2 exemplaires de

Dernières news

Chronique au Hasard

Ephel Duath - On Death And Cosmos

Évènements

FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016THIS GIFT IS A CURSE en tournée française du 27 octobre au 5 novembreCOUGH + Elder + sunnata @ Le Ferrailleur - Café Concert à Nantes le vendredi 7 octobre 2016HYPNO5E + RIGHT TO THE VOID + BEYOND THE STYX @ Paloma à Nimes le 1er octobre 2016Dirty Shirt de retour en France et en Belgique OATHBREAKER + WIFE + THE RODEO IDIOT ENGINE au Ferrailleur à Nantes le 22 novembre 2016